Destiny in your hands

Bienvenue en 2090, dans un monde qui a bien changé...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Oh, un cimetière... [Alana]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tyler Ethan Waylon

avatar

Nombre de messages : 42
Localisation : Ethan : auprès des Austin. Tyler : En train d'essayer de sortir, pour aller vers les Warrens...
Clan : Austin, et fier d'y être !
Pouvoir (pour les mutants) : Métamorphose (Uniquement quand Ethan le contrôle)
Date d'inscription : 05/04/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Oh, un cimetière... [Alana]   Dim 6 Avr - 2:41

Le jour venait à peine de se lever, sur Esperance. Le ciel était encore zébré de quelques lueurs rouges, symbole que, ce matin, le soleil avait visiblement la flemme de sortir de son coin. Ce qui n'était pas le cas de tout le monde... Tyler, ce drôle de personnage, était du genre à se lever tôt. Si y'avait que ça d'étrange, en lui, ça passerait... Ce charmant schizophrène était déjà debout depuis une bonne trentaine de minutes. Après une bonne douche, il avait quitté sa chambre d'hôtel, pour aller prendre un bon petit déjeuner, qu'il dégusta avec plaisir. Il avait tellement faim qu'il s'engouffra deux pain au chocolat, et deux croissants, sans oublier une tartine à la confiture de Kiwi. Le tout, saupoudré d'un café qui boostait encore plus son énergie, et voilà notre jeune ami fin prêt pour une nouvelle journée. Alors qu'il s'apprêta à quitter sa table, une charmante jeune femme rousse vint l'aborder. Un grand sourire aux lèvres, des belles paroles à revendre, et une tenue des plus sexy. Bref, rien de tel pour ramener le monstre qui se trouvait en réalité dans l'esprit de cette gueule d'ange : Ethan. Inutile de dire que Tyler avait pourtant tenté de résister. Comme à chaque fois, il avait tenté de repousser la jeune femme. Mais il était trop gentil, pour ça. Et ça ne marchait donc jamais... Rah, Ty' ne savait décidément pas parler aux femmes, heureusement qu'Ethan était là, j'vous le garantis... Dès qu'Ethan "arriva", le regard du jeune homme se fit plus carnassier. Il avait soudainement l'envie d'éventrer une rousse, en guise de petit déjeuner... La jeune femme remarqua le changement de regard que portait sur elle son interlocuteur. Et, l'idiote, elle interpréta ça comme un signe positif, montrant qu'elle plaisait à celui-ci... Ca a parfois un réel d'avantage, d'avoir une tête aussi angélique que ça ! C'est ainsi que la dénommé Vicky accepta d'aller faire un tour avec Ethan (qu'elle appelait Tyler, car il c'était présenté sous ce nom), afin de faire plus amples connaissances. Et Ethan se montra charmant. Il savait y faire, pour gagner la confiance des gens, surtout des femmes... Vicky devait vraiment être stupide, pour ne pas avoir remarqué le changement de comportement du jeune homme... A vrai dire, depuis le temps, Ethan savait masquer ses pulsions sadiques. Bon, il parlait toujours plus froidement que Tyler, mais il pouvait faire l'affaire...

Sans même s'en rendre compte, Vicky se précipitait à sa fin, un immense sourire aux lèvres... A un moment, Ethan se crispa, luttant contre une tentative de Tyler de faire son retour. Cet ahurit voulait prévenir la jeune femme de partir. Le crétin, n'avait-il pas comprit qu'elle était déjà morte ? Vicky remarqua la crispation passagère d'Ethan, et l'interrogea pour savoir ce qui se passait. Il parvint à l'embrouiller. Mais la jeune femme s'inquiéta, lorsqu'elle réalisa qu'ils se dirigeaient vers le cimetière. Où l'amenait-il ? Ils venaient de se rencontrer, et elle estimait qu'un tel endroit n'était pas propice, pour faire plus amples connaissances... Manque de bol pour toi, Vicky, mais Ethan avait grandement envie de faire connaissance avec tes boyaux... Et encore plus manque de bol, les rues étaient désertes... Ethan, qui commençait a en avoir marre, d'entendre l'autre gourde geindre, l'empoigna vivement, pour se rendre au cimetière. Il se rendit au centre de cet endroit funeste, et jeta la jeune femme, contre l'allée froide. La tête de cette dernière heurta violement le sol, dans un délicieux bruit. Rah, y'avait rien de mieux, comme bruit, pour Ethan. Ah, si, peut-être les cris des gens qu'il tuait... Une lueure de démence fit son apparition dans le regard d'Ethan. Il se pencha vers Vicky, et se mit à lui lécher le sang qui venait d'apparaître sur son joli minois. Il embrassa ensuite la jeune femme, puis plongea son regard dans le sien. Là, Vicky avait enfin comprit qu'il n'était pas bon de se fier aux apparences... Un sourire malsain se dessina sur les lèvres d'Ethan, qui se mit à lui murmurer à l'oreille, d'une voix douce :


"Je me demande comment sera ton dernier râle ! J'ai hâte de voir ça !"

Il agrippa la jeune femme par les cheveux, et la rejeta à nouveau par terre. Vicky se releva, chancelante, et se mit à hurler, pour finalement courir.

"Tu veux jouer au loup ? J'adore ça !"

C'est donc sur ses bonnes paroles qu'il la poursuivit. Et il la rattrapa, sans peine, pour l'envoyer valdinguer contre une tombe. Suite à ça, il sortit son couteau, caché sous sa veste, le même qui avait servit à tuer sa famille. Et il l'enfonça dans le ventre de Vicky, avec un air de satisfaction sur le visage. Il répéta l'opération à plusieurs reprises, puis lâcha la jeune femme, qui s'écroula sur le sol. Là, il se mit à jouer au boucher... [...]

Ayant finit son petit manège, il jeta le corps de la jeune femme dans la fausse commune, puis nettoya soigneusement son couteau, grâce à une petite fontaine, qui se trouvait à l'entrée du cimetière. Il en profita pour se nettoyer aussi les mains. Oups, il avait du sang sur les vêtements... Tant pis... Il alla ensuite s'asseoir vers une tombe quelconque. C'est ainsi que Ty' fit sa réapparition. Il se prit la tête entre les mains, rageur.


"Pourquoi t'as fait ça, Ethan ?
-Oh, la ferme, morveux ! Incapable ! Sans moi, tu serais mort...
-Sans toi, je ne serais pas un meurtrier...
-Assume tes actes, minus !"


Un tel dialogue se produisait souvent. Ca énervait Tyler, qui se sentait coupable, et ça amusait Ethan, qui adorait se moquer de Ty'. La conversation dura bien 5 minutes. A vrai dire, elle prit fin, car des bruits de pas se firent entendre. Ty' leva la tête, et s'aperçut qu'une jeune femme venait de faire son entrée ici. Un sourire se dessina sur son visage, qui venait de changer, signe qu'Ethan était déjà là... Qui était cette femme ??? Alana Austin, voyons ! Comment le savait-il ? Hey, Ethan avait passé quelques jours à observer les Austin, et savait donc qui était cette séduisante jeune femme, qui avait le goût du fruit interdit (en somme, tout a fait au goût d'Ethan...) Allez, fallait profiter de l'occasion pour l'aborder, nan ? Ca serait un bon moyen de lui permettre de rencontre son idole : Jake Austin... C'est ainsi qu'il s'approcha d'Alana, les mains dans les poches, l'air sûr de lui. Bref, fidèle à Ethan, en somme...

_________________


"A ma moral je serais fidèle. Voilà ce que je suis. Je me fous de ton avis. J'ai toujours suivis mes envies. Le moindre de mes désirs je l'assouvis. Je suis le maître de ma vie." Végastar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Austin
|| Modo || - Allergique aux fautes
avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Tu ne devrais pas me chercher chéri!
Clan : Celui du pouvoir
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs
Date d'inscription : 24/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Oh, un cimetière... [Alana]   Dim 6 Avr - 20:12

    Alana ne travaillait pas vraiment pour son mari, mais sans doute Jake ne supportait pas qu’elle fasse les boutiques à longueur de journée, ou alors il voulait l’éloigner le plus possible de Lewis, toujours est-il que ces derniers temps il l’avait laissée prendre plus part à ses activités qu’autrefois. C’était donc elle qui était intervenue la semaine dernière lorsqu’un intrus était entré dans la mairie, et c’était elle aujourd’hui qui s’occupait de l’affaire Dennison. Benjamin Dennison est un des sbires de Jake, mais il semblerait qu’il se soit rapproché de ceux qui prônent la paix… Il était surveillé depuis plusieurs mois déjà et à sa dernière mission, plutôt que de se servir de son pouvoir et tuer ses poursuivants il les a juste blessé pour pouvoir s’enfuir. Jake n’a pas apprécié, on se demande pourquoi. Il avait donc envoyé Alana régler l’affaire.

    Trois jours plus tôt :
    Alana faisait les cent pas dans le cimetière. Elle se trouvait devant une tombe, parfaitement bien creusée et vide. Cinq hommes arrivèrent, l’un d’eux était menotté et tenu par deux autres, ils s’arrêtèrent à la hauteur de la jeune femme.

    _ Tu ne veux toujours rien nous dire Ben ? demanda-t-elle.

    Ce dernier était sur le point de pleurer, et commença à vociférer des trucs du genre qu’il était innocent, qu’il fallait avoir pitié de lui, qu’il n’avait rien fait… Alana fit signe à ceux qui tenaient le fameux Dennison par les bras et ils le balancèrent dans la tombe vide.

    _Combien de temps il peut survivre sans boire ni manger ? demanda la brune. On lui répondit environ trois jours, elle se pencha au dessus de la tombe fit un grand sourire à Dennison et partit sans prêter attention aux cris du pauvre homme.


    Aujourd’hui :
    Nous voilà donc trois jours plus tard, il était temps pour la belle brune de venir voir si l’enterré vivant serait plus coopératif à l’avenir. Elle traversa donc le cimetière dans son long manteau noir qui laissait voir ses jambes, et des talons hauts. Elle était accompagnée des quatre hommes qui étaient là aussi trois jours auparavant, et elle ne regardait pas ce qui se passait aux alentours. Elle s’en fichait. Elle n’était concentrée que sur le bruit de ses talons sur le gravier, Dennison ne criait plus… elle se demandait s’il était mort. Elle avançait donc au milieu des tombes, perdue dans ses pensées quand un homme s’approcha. Immédiatement les molosses qui accompagnaient la jeune femme s’interposèrent. Eh oui, on n’approche pas madame Austin comme ça ! Elle le regarda, et fit signe à ses sous fifres de ne pas le toucher. Elle se retourna et se dirigea vers la tombe de Dennison trois mètres plus loin. Il ne bougeait plus, se contentant de sangloter doucement, il semblait être à bout de force. Alana en était ravie, elle lui demanda si cette fois il était prêt à parler. Après une brève hésitation, l’homme hocha la tête. Il était prêt à révéler tout ce qu’il avait appris sur le groupe, le rôle qu’il avait joué… tout. Bien sûr, une fois qu’il aurait tout raconté, il serait tué. Le clan Austin n’a pas pour habitude de s’entourer de faibles, c’est trop dangereux. Peut être était-ce la fatigue, ou le désespoir, mais l’homme ne semblait pas penser qu’il allait mourir. Au contraire, il semblait enfin soulagé de sortir de là. Il ne connaissait vraiment pas les Austin ! Finalement c’était une bonne chose qu’il meurt… ce ne serait pas une grosse perte.
    Alana fit un petit signe aux quatre hommes et ils vinrent récupérer Dennison au fond de la tombe.

    _ Donnez lui à boire ! Si on veut qu’il parle il ne faut pas que sa gorge soit sèche.

    Les quatre hommes sourirent et ils conduirent l’homme, sans ménagements, jusqu'à la fontaine du cimetière. Là, ils le couchèrent par terre et firent couler abondamment l’eau sur son visage. Dennison suffoquait, il n’était pas loin de la noyade. Alana observait la scène avec un sourire non dissimulé puis, elle se souvint alors de l’inconnu qui avait voulu l’aborder plus tôt. Elle sortit donc de sa rêverie jubilatoire et le regarda. Il était de taille moyenne, les cheveux clairs… pas trop mal mais tout l’inverse de son genre d’homme ! Pourtant, sans savoir comment l’expliquer, il avait quelque chose dans le regard qui rendait la jolie brune complètement folle ! Elle le regardait donc dans les yeux, avec un sourire en coin.

    _ Vous vouliez me parler ?

    Elle avait utilisé sa voix douce, et son visage le plus accueillant. Elle semblait ravie de cette rencontre. Si Jake savait ce à quoi pensait Alana en cet instant précis, le bel inconnu serait en train de vivre ses derniers instants ! Bah oui, son mari lui avait interdit de jouer avec Lewis… Alana devait donc se trouver un nouveau jouet ! Razz

_________________

Kit by Nyla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyler Ethan Waylon

avatar

Nombre de messages : 42
Localisation : Ethan : auprès des Austin. Tyler : En train d'essayer de sortir, pour aller vers les Warrens...
Clan : Austin, et fier d'y être !
Pouvoir (pour les mutants) : Métamorphose (Uniquement quand Ethan le contrôle)
Date d'inscription : 05/04/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Oh, un cimetière... [Alana]   Lun 7 Avr - 0:51

A bas les gros bras qui travaillaient pour les Austin. Pauvres fous, ils croyaient vraiment que le fait de voir des muscles effrayait Ethan ? Comme si la simple perspective de tels idiots pouvait détourner un homme tel que lui de son objectif... Y'en a qui rêve trop, tiens. Et d'autres, comme Ethan, qui sont trop sûr de lui. Après tout, tenter de se battre contre 4 hommes à la fois, c'était risqué. D'autant plus qu'il ignorait tout d'eux, et, de par ce fait, s'ils étaient mutants ou non. Et, si oui, quel était leur pouvoir... Bref, Ethan n'eut pas le temps de se poser plus de questions que ça, il fut "sauvé" par Madame Austin, qui fit signe à ses caniches de rester sages. Par pur esprit de provocation, Ethan leur lança un petit regard, signifiant : "C'est ça, sages, les clébards..." Allez savoir pourquoi exactement, Ethan resta cependant sage. C'était sans doute le fait de voir Alana agir ainsi. Il avait une chance de l'approcher, puisqu'elle avait détourner les autres ahurits de lui. Allez savoir... Le jeune homme croisa donc les bras, observant la scène qui se déroulait sous ses yeux. Inutile de dire qu'un sourire sadique se dessina sur ses lèvres. C'était assez plaisant, comme genre de scène. Il trouvait qu'Alana était encore plus sexy, en se montrant si "autoritaire" avec l'idiot coincé dans la tombe. Y'avait pas à dire, le chef de cette ville avait bon goût, concernant les femmes. Fallait être honnête, là, Ethan avait encore plus envie d'être comme Jake. Pouvoir. Cruauté. Femme sexy. Puissance. Quelle bonne combinaison, ne trouvez-vous pas ? Le jeune homme s'y voyait déjà. Bien entendu, de telles rêveries déplurent à Tyler. Ethan l'envoya, mentalement, bouler. A non, ça n'était pas le moment que ce demeuré fasse son apparition... D'autant plus qu'Alana venait de se souvenir de son existence, tandis que ses hommes de main s'occupait de l'imbécile ressortit de la tombe. Un sourire, assez indéchiffrable, se dessina sur les lèvres d'Ethan.

"En effet... Si je ne me trompe pas, vous êtes Alana Austin ? Je ne peux pas me tromper, peu de femmes seraient capables de rester aussi sexy, en maltraitant un homme."

Quelle charmante manière d'adresser, de façon peu discrète, un compliment, quant au physique d'Alana. Mais bon, en même temps, c'était Ethan, tout simplement. Il n'avait pas l'habitude d'y aller par 4 chemins, pour dire ce qu'il pensait. Tout le contraire de Tyler, qui était si romantique, si... mièvreux... Pitoyable, tout ça... Bref, cessons de nous occuper de Ty', pour en revenir à Ethan, et à sa franchise incroyable. Il détailla quelques secondes Alana, avant de revenir à son discours. Hey, c'était pas facile de garder la tête froide avec une femme comme elle, en face ! ^^

"D'ailleurs, si je voulais vous parler, c'est surtout pour vous parler de votre époux," fit-il, toujours son sourire aux lèvres, et son regard digne d'un barge sadique en puissance, "il se trouve que j'aimerais me rallier à sa cause, partageant les mêmes idéaux que lui, et la même haine vis-à-vis des humains, et des abrutits qui ne profitent pas de leur pouvoirs pour les dominer."

Pourquoi n'était-il pas aller voir Jake, directement ? Bah, parce qu'il était encore plus difficile à approcher qu'Alana, pardi !

"J'ai un don, qui, je pense, pourra lui plaire.."

Il semblait encore plus fier de lui. Il fixa Alana dans les yeux, et prit ensuite l'apparence de Jake (et oui, il le pouvait, car il l'avait vu, à plusieurs reprises, en ville).

"Plutôt sympa, nan," fit-il, toujours avec l'apparence et la voix de Jake. Il retrouva ensuite son aspect naturel, et continua : "Je peux prendre l'apparence de n'importe qui, du moment que je l'ai vu une fois au moins..."

_________________


"A ma moral je serais fidèle. Voilà ce que je suis. Je me fous de ton avis. J'ai toujours suivis mes envies. Le moindre de mes désirs je l'assouvis. Je suis le maître de ma vie." Végastar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Austin
|| Modo || - Allergique aux fautes
avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Tu ne devrais pas me chercher chéri!
Clan : Celui du pouvoir
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs
Date d'inscription : 24/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Oh, un cimetière... [Alana]   Lun 7 Avr - 2:36

    Il entama la conversation par un compliment ! Alana esquissa un large sourire et se mordilla la lèvre inférieure. La conversation commençait d’une façon des plus plaisante pour la jeune femme. Elle aimait plaire, et voir le regard que les hommes posaient sur elle… Elle en jouait beaucoup même. Elle était très fière de ce compliment, il reconnaissait qu’elle était sexy et en plus qu’elle savait maltraiter ! Mais il semblerait que ce n’était pas elle qui l’intéressait ! Non, il semblait bien plus intéressé par son mari. Alana haussa les sourcils. Généralement, lorsqu’elle se faisait aborder on ne lui parlait pas de son mari.
    Il entra directement dans le vif du sujet, il disait partager le point de vue de Jake, détester les sans pouvoirs et ceux qui ne se servaient pas du leur. Vision simplifiée de la pensée du dictateur Austin, mais dans les grandes lignes ça collait. Mais il ne semblait pas avoir idée du nombre de personnes qui voulaient s’allier à la cause des Austin, et qui au final s’avéraient être incapable de tuer qui que ce soit, ou pire, qui ne voulaient infiltrer le clan que dans l’espoir de faire tomber le chef. Alana avait quand même pris l’habitude de repérer les traîtres, c’était comme s’ils avaient écrit en gros sur le front qu’ils n’étaient pas sincères ! Elle les repérait de loin. Lui, il n’avait pas une tête de traître mais, après tout, personne n’est infaillible et elle aussi pouvait se tromper.
    Elle ne lui demanda pas pourquoi il avait préféré s’adresser à elle, ils étaient beaucoup dans ce cas là. Ils vénéraient Jake mais avaient peur de l’approcher, alors qu’il suffisait de se pointer à la mairie et d’expliquer ce qu’on voulait. Sans doute pensaient-ils qu’elle exerçait une influence bénéfique sur son mari… s’ils savaient la vérité les pauvres ! L’inconnu poursuivit en lui parlant de son don. Bon déjà un bon point, il avait un pouvoir. Alana croisa les bras, pour montrer qu’elle était perplexe et qu’elle demandait à voir. Normal non ? Vu le nombre de personnes qui étaient venues se vanter auprès d’elle d’avoir un don qui intéresserait Jake et qui se révélaient être des usurpateurs ou des fous… Elle se méfiait ! Mais alors qu’il la fixait dans les yeux… elle vit les yeux bleus du jeune homme virer doucement au noir. Ses cheveux devinrent plus foncés, plus raides et plus longs. Il devint plus grand et plus musclé aussi… plus vieux.
    Alana avait du mal à en croire ses yeux. C’était son mari qui se tenait devant elle ! Elle ouvrit la bouche mais aucun son ne sortit. Que pouvait-elle dire ?! L’inconnu s’était transformé en Jake Austin ! Sous ses yeux ! Même elle, étant sa femme… Elle ne pouvait pas trouver une seule différence avec son ‘vrai’ mari. Elle réfléchissait à toute vitesse ! Le don du jeune homme devait être des plus utiles. Il ne fallait surtout pas le laisser tomber entre de mauvaises mains, comprenez par là… entre les mains du camp adverse. Elle imaginait déjà à tout ce qui pourrait être fait avec un don pareil ! Pis elle imaginait aussi la joie de Jake quand elle lui ramènerait ce jeune homme, il saurait sans doute la récompenser d’une telle trouvaille Rolling Eyes. Néanmoins il fallait être sûr qu’il ne soit pas un imposteur avant de l’amener à Jake.

    _ Impressionnant, j’avoue. Mais comment puis-je être sûre que vos intentions sont louables ? Qui me dit que ce n’est pas le camp adverse qui vous envoie faire vos petits tours de passe-passe ?

    La vérité c’est qu’elle était troublée, et qu’elle ne voulait pas se laisser berner par son intérêt pour le jeune homme.

    _ Si vraiment vous voulez rejoindre le camp Austin, prouvez le ! Vous voyez l’homme a la chemise rouge, l’un de mes quatre molosses… Débrouillez vous comme vous voulez… Tuez le !

    L’homme en question avait le pouvoir de se régénérer, au pire cela lui ferait des chatouilles pendant une heure mais il en ressortirait vivant. Jake n’apprécierait pas que sa femme fasse diminuer ses rangs. En tout cas, c’était un exercice qu’aucun du camp adverse n’oserait exécuter ! Elle le savait… Et alors elle pourrait décider de faire confiance à l'inconnu... ou pas! xD

_________________

Kit by Nyla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyler Ethan Waylon

avatar

Nombre de messages : 42
Localisation : Ethan : auprès des Austin. Tyler : En train d'essayer de sortir, pour aller vers les Warrens...
Clan : Austin, et fier d'y être !
Pouvoir (pour les mutants) : Métamorphose (Uniquement quand Ethan le contrôle)
Date d'inscription : 05/04/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Oh, un cimetière... [Alana]   Lun 7 Avr - 20:20

[HJ : Sorry, me suis tapée un gros délire avec Ty', tu verras ! ^^]

Et oui, Ethan n'était pas comme le monde. En plus d'avoir une double personnalité, il avait un caractère bien étrange. Comme sa trop grande part de franchise... Il lança un compliment à Alana (et ne croyez pas qu'il l'avait dit juste pour la flatter, il le pensait vraiment, et ça n'était pas son genre de flatter les autres en se montrant hypocrite), avant de se lancer dans le vif du sujet, à savoir, parler de mister Austin. Effectivement, il aurait pu aller le voir directement, mais, à vrai dire, les rares fois où il avait pu le voir, il était toujours avec des sans-cervelle plein de muscles. De ce fait, Ethan avait crût qu'il n'était pas aisé d'aborder Jake. Et, même si on se rendait à la Mairie, il ne devait pas juste suffire de dire :"Yo les gars ! J'veux voir Mr Austin, OK ?". Manque de bol, ça ne devait vraiment pas être aussi simple que ça... Pour finir de convaincre Alana, il s'amusa à prendre l'apparence de Jake, ce qui sembla étonner la brunette. La démonstration de son pouvoir ne dura que quelques secondes, hey, après tout, faut pas abuser des bonnes choses, hein ! ^^ La jeune femme prit la parole, pour faire part de ses appréhensions, concernant Ethan, et le fait qu'il puisse venir en espion. Un sourire ironique se dessina sur ses lèvres. Lui, être du côté des défenseurs des gens faibles ? Jamais ! L'insulte suprême, tiens ! Ca, c'était plutôt un truc que Tyler pourrait faire. Ouais, Tyler était tellement faible, qu'il serait capable d'intégrer le camp de "la justice", comme il le nommait. Tiens, d'ailleurs, en parlant de ce crétin, Ethan ne put s'empêcher de s'interroger : s'il réussissait à intégrer le camp Austin, comment Tyler réagirait ? Vu que cet idiot avait réussit à prendre le contrôle, quasi-permanent, d'Ethan, on pouvait craindre le pire... Heureusement qu'Ethan parvenait à faire son retour, assez régulièrement, pour ne pas se laisser entièrement envahir par cette personnalité si faible qu'il avait créer, dans son adolescence.

Enfin, revenons plutôt au présent. Alana voulait qu'elle tue l'un de ses gros bras, pour lui prouver qu'il n'était pas un espion, en provenance du camp adverse. Attitude on ne peut plus normal, Ethan en avait bien conscience. Après tout, elle ne pouvait pas se permettre d'amener à son mari un type qu'elle connaissait à peine, sans l'avoir tester, au préalable. Et puis, le test était sympa. Tout a fait au goût d'Ethan. On lui demandait de tuer. De faire ce qu'il préférait, au monde. C'était comme, si pour les accros aux jeux vidéos, on les payait, pour jouer à tout les jeux qu'ils voulaient. Le pied, n'est-ce pas ? Par contre, cette idée ne plût pas du tout à Tyler. Et zut, cet abrutit allait faire tout son possible pour ressortir, et foutre tout à l'eau. Ethan devait tenter de maintenir le crétin qui vivait en lui, et qu'il avait inventé de toutes pièces. Il fixa quelques instants l'homme qui devait périr de ses mains. Son sourire ironique se transforma en un sourire cruel, allumant une flamme barbare dans son regard. Il regarda ensuite Alana, avant de prendre la parole à son tour :


"Puisque vous le demandez ! Enfin, j'tiens juste à préciser que le rouge qui orne ma chemise n'est pas de la sauce tomate... Et que ça date de ce matin... Son origine se trouve là-bas", dit-il, en désignant la fausse commune d'un coup de tête. "Allez, j'vais tuer l'homme de Neandertal."

Il laissa donc Alan seule, lui laissant l'occasion, si le coeur lui en disait, d'aller voir le corps de la jeune femme qu'il avait tué. Et qui était en piteuse état, vu qu'il lui manquait tout ses organes, qui parsemaient la fausse commune. Les mains dans les poches, d'une allure bestial, il se rendit vers l'homme à la chemise rouge. Evidement, en le voyant, les 4 choses jetèrent un regard méfiant à Ethan. Ce dernier prit la parole, d'une voix désinvolte :

"Toi", dit-il en désignant du doigt sa proie, "ta patronne veut que je te parle. Et vous, les autres clébards, vous devez continuer à vous occuper de vos hôtes."

Soit les hommes en face de lui étaient totalement crétins, soit ils étaient habitués à reçevoir des ordres et obéir, sans poser de questions. Le fait est qu'ils ne bronchèrent pas. Etonnant... Ethan s'éloigna donc des autres chiens, en compagnie de son ami à tuer. Ce dernier le fixa, intrigué. Et Ty' fit son apparition... Enfin, à mi-temps...

"Ethan, on peut pas faire ça !
-Ta gueule, Ty' ! Va jouer à la poupée, tu veux !
-Non ! Je refuse ! C'est mal ! T'es mauvais !
-Blablabla ! Va chercher ta princesse, con***d
-Non
-Ty' !"


Comment paraître pour un taré, aux yeux d'un parfait inconnu ? Bah, appelez Ty' et Ethan ils vous donneront des cours ! Le molosse fixa son interlocuteur, abasourdit par ce qui se passait. Ethan, de son côté, était bien trop occupé à se disputer avec son autre lui, pour remarquer le regard qu'on posait sur lui. Il secoua la tête, pour chasser Tyler. Ca ne fut pas facile, mais il y parvint.

"Voilà, on est tous seuls, maintenant, on va faire plus amples connaissance, OK ?"

Sans prévenir, il sortit son couteau, qu'il enfonça dans le ventre du molosse. Satisfait, il ressortit la lame. Mais perdit son sourire, lorsqu'il vit son adversaire se régénérer.

"Hey, c'est de la triche, ça !"

Et bam, il se prit une claque... Il riposta. Un petit échange de politesse (à comprendre, de coups en tout genre), débuta alors. Par moment, Tyler revenait, incendiant, à voix haute, Ethan. Et à chaque fois, il se faisait avoir, ne pouvait contrer... Quel crétin ! A cause de lui, Ethan se retrouva, avec le nez défoncé. Evidement, ça accentua la colère d'Ethan, qui, suite à ça, parvint à garder le contrôle de son corps.

"Tu me gonfle autant que Ty', toi !"

Assez jouer ! Ethan enfonça profondément son couteau dans le ventre de son adversaire, à plusieurs reprises. Cela engendra que la régénération mit quelques secondes avant de ce faire. Parfait. Ethan avait juste besoin de quelques secondes. Il brisa la nuque de son ennemi, dans un craquement sinistre.

"Et comme on n'est jamais trop prudent..."

Il se remit à jouer au boucher, lui enlevant quelques organes qui ne lui servirait plus. Il lui prit même le coeur, qu'il lança sur les potes clébards. Le nez saignant encore, et tout couvert de sang de son ennemi, il retourna vers Alana, quelque peu épuisé, mais fier de lui.

"C'était marrant..."

Il adressa un clin d'oeil satisfait à Alana. Et Ty' fit son apparition, profitant de l'état de fatigue d'Ethan.

"Ethan, je te hais...
-Roh, la barbe, va te faire, OK ?"


Bon sang, ce crétin de Tyler allait vraiment tout foutre à l'eau. Y'avait de grandes chances pour qu'Alana ait déjà entendu Ty' parler, lors du combat. Elle allait le prendre pour un fou...

"Je peux en tuer un autre, si vous voulez !
-Non Ethan ! Tuer, c'est mal !"

_________________


"A ma moral je serais fidèle. Voilà ce que je suis. Je me fous de ton avis. J'ai toujours suivis mes envies. Le moindre de mes désirs je l'assouvis. Je suis le maître de ma vie." Végastar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oh, un cimetière... [Alana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh, un cimetière... [Alana]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cimetière de Konoha
» [Cimetière] Funéraille d'aurore
» Cimetière
» Le gardien du cimetière appelle la police
» Cimetière de Godric's Hollow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destiny in your hands :: Welcome in a new world :: Administration's Place :: Archives-
Sauter vers: