Destiny in your hands

Bienvenue en 2090, dans un monde qui a bien changé...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 *~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: *~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]   Sam 19 Avr - 17:37

2090 est à vous ! Vivez avec votre temps, et choississez-vous camp !
Etat civil:

*Nom : Mayers.
*Prénom(s) : Jesse Andrew.
*Date & lieu de naissance: En 2069 je vois le jour à Espérance et tout ma vie je suis resté dans cette ville.
*Origine : Américaine.
*Nationalité : Américaine.
Famille et vous :
*Nom du père & camp: Alexandre kévin Mayers n'a toujours été qu'un simple humain.

*Nom de la mère & camp: Ashley Magui Mayers, elle aussi est née et restera un simple humain.
*Nombres de frères & soeurs, & leur camp: rien du tout, fils unique je suis XD

Nous passons aux choses plus sérieuses. Racontez-nous votre vie, de vous ! On veut tout savoir :

*Votre histoire :

Tout ceci remonte à bien longtemps... Pour être exact 21 ans, bientôt 22. Mes parents en bons citoyens qui se respectent n'ont jamais rien demandé. Ils se sont mariés, avec comme seule invitée la famille, rien de bien extraordinaire ,maisce fut une fête joyeuse et sans inconvénient. Puis, deux ans après leur fils est né, en l'occurrence moi. A peine plus grand qu'un avant bras, je ne mesurais pas bien grand, mais mes parents me donnèrent beaucoup plus d'amour que ce Jake est capable de donner en cruauté. Le bonheur, s'était une chose que je connaissais, enfin même si maintenant j'ai oublié ce n'est pas pour cela qu'un jour peut être je ne pourrais pas avoir le droit de le revivre. Jamais une dispute n'éclatait dans la maison, on pouvait même qualifier mes parents de peace'n'love. De vrais Bob Marley ^^. Ils m'apprirent ce que je devais savoir de la vie, quelle règle adopter dans ce bas monde qui n'est pas tout rose et surtout ils m'apprirent ce qu'était la gentillesse. Mais bien sûr une vie toute rose ça n'existe pas, il y a toujours une petite chose qui vient noircir le tableau et cette petite chose n'est pas si minime qu'elle n'y paraît...

Un jour en fin d'après midi, je devais avoir environs 6 ans, ma mère est venue me chercher à l'école ce qui m'étonna fortement étant donné que tous les jours s'étaient mon père qui passait cette petite grille en fer rouge. Mon coeur commença à s'accélérer, quelque chose clochait et il ne fallait pasêtre dupe pour savoir que c'était grave. Je rejoignis donc ma mère comme si elle avait été mon père et derrière son mouchoir blanc se tenait un visage en pleur, des larmes accompagnées de noir (sans doute son mascara) avait laissés des traînées sur lemouchoir, cette fois mon rythme cardiaque avait passé le 110. Pourquoi était-elle venue me chercher ? Pourquoi pleurait-elle ? J'avais beau lui demander, lui poser les questions qui dans mon esprit se faisaient toujours plus oppressantes, rien ne sortait de sa petite bouche rose, seulement un sanglot trop longtemps retenu... Elle n'arrivait pas à prononcer ces simples mots qui sur une feuille de papier ne font pas véritablement effet "papa est
mort"... Les yeux au bord des larmes, je lui attrape d'une main innocente sa veste noire, un seul regard de sa part ma fait comprendre tout ce que je devais savoir, mon père était mort et plus jamais il ne franchirait cette petite barrière en fer rouge pour venir me chercher par la main, plus jamais je ne pourrais voir son sourire...
Pendant les mois qui suivirent sa mort je me posais mille questions, mais toutes étaient sans réponse... Devant le mutisme de ma mère je n'osais les poser, à quoi bon ? Cela la rendrait encore plus triste et
je n'aurais probablement aucune réponse. C'est ainsi que depuis maintenant 1 an je n'ai jamais su de quoi exactement mon père était mort et je ne le saurais certainement jamais...
Mais les années passèrent et avec le temps la douleur s'estompe, je ne dis pas qu'elle disparaît, non, car il n'y a qu'à regarder le visage de ma mère pour comprendre qu'elle a derrière elle un passé bien lourd. Mais petit à petit on n'en parle moins et on réapprend à vivre... Elle se remaria donc avec un homme dont la richesse était-elle qu'on ne pouvait dire avec précision à combien le chiffre montait exactement. Il était d'un naturel égoïste, jamais il ne pensait au bonheur de mère et du mien également, mais après tout ce n'est pas moi qui l'ai épousé... Un soir en rentrant des cours, j'étais à ma 4eme année de collège, ma mère était allongée par terre son bras était recouvert de bleu et son visage ressemblait à celui d'un boxeur après une dure tournée sur un ring. Son époux, mon beau-père, se tenait sur le canapé le visage rouge plongé dans son whisky de l'aprèm. Il ne se souciait même pas de ma mère qui était allongée sur le sol le
corps inerte. Mon premier réflexe fut d'appeler les secours, mais un bras puissant et violent m'empêcha de prendre le combiné en main et de compose le numéro.
"Si jamais tu fais ça, la prochaine fois ce ne sera pas inerte que tu la retrouveras mais morte ! " Etait-ce une mise en garde ? Un avertissement ? Une promesse en l'air ? Ou bien la réalité ? Je n'en savais rien, mais par prudence je reposai le combiné sur son socle et je m'agenouillai près de ma mère. Une heure passa puis deux, toujours aucun signe de ma mère et
mon beau-père en était à son 4ème verre... Puis 3 heures plus tard, un haussement des sourcils me fit comprendre qu'elle n'allait pas tarder à se réveiller, un sourire sur mon visage lui fit savoir que j'allais bien. La soirée ce termina sans aucun autre incident.
Mais tout ne s'arrêta pas là, deux jours plus tard ce n'étais plus ma mère qui se retrouvait sous les coups violents de Fred (mon beau-père) mais moi. Qu'aurais je du faire ? Me rebeller, non j'étais bien trop jeune... Tout ce que je fis c'est de monter dans ma chambre et de m'enfermer à double tour, ma mère pourquoi ne venait-elle pas à mon secours ? J'étais son fils pourtant et elle l'avait vu me battre... J'étais en pleur et toutes ces questions ne cessaient d'aller et venir dans mon esprit, lorsque je vis ma fenêtre. D'un mouvement rapide je l'ouvris et sort sur le toit, sans vraiment réfléchir aux conséquences et je me suis retrouvé devant la porte des voisins. Comment était-je arrivé là ? Je n'en savais fichtre rien, mes yeux ne voyaient pas plus loin que le bout de mon nez et je cherchais de l'aide, je voulais que tout ceci finisse, qu'il n'y est plus cet affreux monstre chez moi lorsque je rentrerais, mais si tout était aussi simple, beaucoup trop de gens seraient heureux... Je sonne une fois, puis très vite mon impatience m'envahi et ce n'est plus des coups de sonnettes que je donne, mais des coups de poings. Une minute plus tard la porte s'ouvre, laissant apparaître dans l'entrebâillement une jeune fille avec un visage d'ange, elle avait un sourire qui me rappelait celui de mon père, ses longs cheveux blonds étaient rattachés en une queue de cheval. Jamais je ne pourrais oublier ce visage à cet instant, elle avait l'air tellement innocente. "Tout va bien ? " Me demanda t-elle. Si tout allait bien, non je ne pouvais pas clairement lui expliquer la situation et pourtant par je ne sais quel enchaînement des choses je me suis retrouvé dans sa chambre à lui dire tout ce que j'avais sur le coeur, tout ce qui s'était passé dans ma vie depuis que j'avais 6 ans avec comme seul réconfort, son sourire, sa présence et une boite de chocolat pour me réconforter. C'était une
parfaite inconnue pour moi, mais je savais que quelque part elle deviendrait quelqu'un qui compte beaucoup pour moi.

Petit à petit, je venais de plus en plus souvent chez Chelsea, pour lui raconter mes journées, mais aussi pour pouvoir apercevoir ce petit sourire qui bien plus d'une fois me réconforta et ainsi éviter toute confrontation avec Fred...On était presque devenu inséparable, pas une seule journée sans que l'on sans que l'on se raconte nos mésaventures. Elle était devenue pour moi plus qu'une simple amie, mais tout cela je ne m'en rendis compte que bien tard. Jamais je n'ai pu me résoudre à lui avouer mes sentiments, laissant le temps passer je ne
ne se voit etremarquais pas quelle aussi quelquefois me laissait des sous entendus...

A l'âge de mes 16 ans je découvris que je possédais un pouvoir, si un jour je m'étais dis que dans ma misérable vie je m'étais attendu à cela, je ne me serais pas dit que ma vie pouvait être pire ! Je pouvais passer à travers les murs... C'était un après midi normal, avec Chelsea nous étions dans sa chambre en train de nous courir après pour une séance de chatouilles interminable, mais dont on ne cesses de se lasser, lorsque tout d'un coup elle me poussa et je traversa le mur. Ma seule réaction fut celle d'être choqué ! Puis plus tard le dégoût. Je voulais être quelqu'un de normal, pouvoir m'amuser avec mes amis, sortir le week end sans se soucier de quoi que ce soit, être banal en fin de compte. Mais comme on dit, on ne se satisfait jamais assez de ce que l'on a. Dans un sens c'est bien vrai...Chelsea elle aussi s'était découvert un don, celui d'entrer dans les rêves, elle en prit plaisir alors que moi je détestais le mien... Puis une nuit elle décida de s'infiltrer dans mes songes, au départ je pensais tout bonnement rêver de celle que j'aimais, mais elle commença à me parler... Le lendemain je sus immédiatement que ce n'était pas un simple rêve rien que part son regard amusé et narquois.
Mais ce n'est pas pour autant que je l'interdisais de venir se plonger en moi, au contraire j'appréciais même plus que je n'ose le dire... En revanche, je continuais à nier le mien, je refusais catégoriquement de m'en servir et un jour en lisant le journal j'appris, très vite que pas mal de groupe s'étaient formés dans la ville, certains usaient de leur pouvoir pour faire face à cet affreux Jake Austin, d'autres faisaient partis du groupe des Austins et d'autre
encore étaient des anti-mutants, ils n'avaient pas de pouvoir, mais avec pour ordre de tuer tous les mutants. Voilà ce qu'il me fallait, non pas que je devienne un tueur, loin de là, mais si je m'intégrais à leur groupe je pouvais me faire passer pour un simple humain et ainsi oublier mon pouvoir. Après un rapide café j'étais debout, habillé et chaussé, fonçant chez Chelsea aux premières heures du jour. Elle vint finalement m'ouvrir la porte encore toute endormie que je lui annonçais la nouvelle "Et 'Sea tu ne devineras jamais, il y dans cette ville un groupe d'anti-mutants si j'arrive à me faire intégrer je pourrais vite oublier mon pouvoir" Ouai, mais seul bémol la blondinette n'avait pas l'air d'accord. Contrairement à moi, Chelsea était pour se servir de ses pouvoirs et non pour en oublier l'existence. Si seulement je n'étais pas aussi fier et que pour une fois j'aurais dû l'écouter...

Deux ans plus tard âgé de 19 ans et après bien des tentatives je parvins à me faire intégrer, qu'elle ne fut pas ma joie lorsque j'appris qu'ils avaient accepté que je sois de leur coter, moi qui pendant deux ans avais remué ciel et terre pour me faire accepter, j'y avais mis corps et âme et voilà qu'enfin mes efforts furent récompensés. Il fallait tout de suite que 'Sea soit courant ! En deux minutes me voilà devant chez elle, cependant quelque chose cloche, la porte ouverte ne laisse rien présager de bon, mais avec ma joie je ne pris pas garde. Je rentrais alors dans la maison et dès que j'ai aperçu Chelsea je lui sautais au cou "Ca y est ils m'ont accep...té !" "Il faut qu'on fuie Jess ! On ne peut pas rester là Charlie et moi, ils en ont après moi ! Ils savent que j'ai un pouvoir... Ils ... Viens avec moi ! Y a rien qui te retient ici ! Partons ensemble ! Laissons tout derrière nous j't'en supplie !"Mais qu'est ce qui se passait ? Elle était dans un état, je la pris dans mes bras, elle pleurait, mais pourquoi pleurait-elle donc à la fin ? Un rapide coup d'oeil dans la pièce répondit à mes questions, ses parents, deux cadavres sur le sol, ils étaient morts... Non pas eux, pourquoi ? Ils étaient si gentils..." Chelsea je ... non ! On ne peut pas ! J'ai... J'ai été accepté par les anti-mutants..." Qu'est-ce que je pouvais répondre de plus ? Certes 'Sea comptait bien plus que moi que ces anti-mutants, mais je ne savais que répondre..."Mais tu ne comprends pas que c'est eux qui ont fait ça ! Ils ont tué mes parents ! Ils voulaient me tuer MOI ! Comment tu peux les rejoindre ?!" "'Sea... jamais je ne te ferais de mal mais...""Tu ne veux pas être un monstre..."Même dans les pires moments elle finissait toujours mes phrases... Elle partie en emmenant sa soeur qui déménagea en France chez sa tante et se fut la dernière fois que je la vis de mes propres yeux, car à présent j'attends avec impatience chaque nuit pour la rejoindre dans mes rêves... Je fais partie dans anti-mutants, bien sûr chaque jour je repense à ce moment qui à basculé ma vie, elle avait commencé à reprendre des couleurs, mais très vite elle redevint sombre... Maintenant je erre dans cette ville espérant revoir un jour ce petit visage aux longs cheveux blonds et ainsi pouvoir la serrer très fort dans mes bras, pourquoi pas lui dire que je l'aime depuis le début... En revanche, même si elle espère que je quitte mon camp pour venir la rejoindre et que je nie cette possibilité sans vraiment m'attarder dessus, je sais qu'un jour où l'autre je croiserais se regard qui plus d'une fois j'essaye de retrouver dans le visage d'une parfaite inconnue...
*Description physique : On ne peut pas dire que je suis une personne qui passe aperçu et oui je suis comme tout le monde, j'ai mes défauts physiques, même si bien sûr j'ai quand même quelques atouts, mais ce n'est pas avec ça que je pourrais faire carrière dans le mannequinât Xd ... Si je pouvais citer mes défauts, je dirais sans hésiter mon nez, je le trouve proéminent, même si d'autres me disent qu'il est parfaitement normal depuis tout petit je n'ai jamais changé d'avis, bon passons, second défaut ? Mes mains, elles sont beaucoup trop fines à mon goût, même si elles ne ressemblent pas encore à celles d'une femme, mes mains possèdent de longs doigts fins. Chirurgie ? Non il ne faut pas exagérer non plus hein XD. Passons aux qualités, ce n'est évidemment pas pour me vanter, sinon j'aurais énoncé mes atouts avant mes imperfections ^^, mais je trouve que mes yeux sont plutôt beaux à regarder, ma mère me répétait sans cesses, que j'avais les mêmes que se de mon père, hélas je ne peux m'en souvenir... Ils sont verts eaux. Mes cheveux bruns, sont tenus par une noisette de gel appliqué chaque matin, sauf quand je ne sors pas Xd, à quoi bon personne ne verra ma touffe envahir mon crâne ^^. Sinon côté style vestimentaire, je m'habille de façon à passer inaperçu, me fondre dans la foule, en effet un jean, une chemise et une veste, me voilà habillé pour une journée des plus normales...

[suite en bas ^^]


Dernière édition par Jesse Mayers le Dim 27 Avr - 17:17, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alana Austin
|| Modo || - Allergique aux fautes
avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Tu ne devrais pas me chercher chéri!
Clan : Celui du pouvoir
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs
Date d'inscription : 24/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: *~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]   Sam 19 Avr - 18:07

Aloooors avant tout,

Bienvenue! Wink Ca fait plaisir de voir que tu as suivi le mouvement

J'aimerai, si possible, que tu développes un peu plus le profil psychologique du perso.

Et apparemment tu utilises word pour corriger tes fautes (parce qu'on voit qu'il y a des fois où ce n'est pas corrigé Rolling Eyes ouais je suis une folle de l'orthographe xD) donc bon si la plupart du temps tu prends la peine d'utiliser un correcteur pour moi c'est bon et je ne râlerai pas trop lol

_________________

Kit by Nyla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]   Sam 19 Avr - 20:29

euh voila j'ai essayée de répondre au mieux mais mon ordi bug beaucoup donc j'ai pas pu faire plus :s disoulé XD
Revenir en haut Aller en bas
Faith T. Warrens
Sweet & Crazy Admin Raspberry's Addict
avatar

Nombre de messages : 798
Localisation : Avec mon mari & mes enfants !
Clan : J'suis juste de passage, moi, j'me mêle pas à une guerre de ce genre !
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs (pas facile tout les jours... -_-')
Date d'inscription : 23/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: *~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]   Mar 22 Avr - 18:58

Maé ! ^^
C'est Zoey ! ^^
Welcome ! Wink

_________________


*Jeune maman de 2 bouts de chou : Hope & Gabriel. Amnésique. Pense s'appeller Trinity. Est mariée à Kylan [alias Shawn]. Fait son retour après 8 mois de disparition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny-in-yout-hand.forumsactifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]   Dim 27 Avr - 19:42

*Signes particuliers : //
*Sur votre psychologie :
Un poil trop fier de moi sans doute, mais ce ne n'est pas pour autant que l'on me déteste, il faut seulement apprendre à me connaître... Passé se capte, on pourra se rendre compte que je suis quelqu'un de très attachant, mais aussi de très franc, si jamais quelque chose me dérange chez la personne en face de moi, je ne prendrais pas le temps de réfléchir et je lui dirais ce qui me gêne. Même si quelquefois j'ai le sentiment d'aller trop loin je ferais en sorte de me rattrapper, et oui j'ai tendance à m'en vouloir lorsque je blesse des personnes à quije tiens beaucoup... Sinon que dire d'autre ? Ah oui je suis d'un naturel impulsif, souvent trop, pas moyen de me contrôler lorsque j'ai une idée en tête je fonce sans vraiment réfléchir aux conséquences qui parfois sont assez graves. De plus mon côté têtu est sans limite, ce qui renforce mon impulsivité. Mon plus grand problème serait sans doute, ma peur des sentiments, si jamais Chelsea fait un pas vers moi je recule, impossible de lui dire ce que je ressens vraiment... J'ai parfois du mal à m'attacher aux personnes, par peur que ces dernières ne me quitte trop vite, ou bien se fiche de ma pomme. Mais lorsque je tiens vraiment à quelqu'un j'aime la taquiner, oh bien sûr on ne peut pas dire que mon sens de l'humour soit l'un des meilleurs, mais je me défends pas mal ... Je suis aussi très souvent à l'écoute et au service des autres, essayant de trouver un moyen de les sortir de leurs problèmes, je donnerais tout ce que j'ai pour les aider, même si parfois se sont mes ennemis qui me demande de l'aide.
*Qualité principal :
A l'écoute des autres.
*Défaut majeur :
Trop impulsif.

Vous, votre vie & vos goûts :





*Hobbies:
Mon passe-temps depuis que je suis haut comme trois pommes, est celui de dessiner, cela me permet de m'évader de ce monde qui pour moi est beaucoup trop triste. Oh bien sûr ce ne sont pas de grands tableaux, ni de grands dessins qui un jour apparaîtront dans un livre, non se sont juste des esquisses en noir et blanc. Ainsi sans m'en rendre compte je m'enfouis dans mes pensées les profondes et je dessine ce que je ressens.
*Surnom :Je n'en ai pas vraiment, quelquefois j'ai le droit à Jessy mais rien de bien personnel.
*Affinités :

[Chelsea Harrington]
Chelsea est pour plus qu'une simple amie, elle est ce que j'ai de plus cher au monde, sans elle ma vie n'aurait certainement pas été aussi rebondissante depuis que l'ai connue. Nos liens sont vraiment fusionelles, rien qu'une phrase permet de le savoir, en effet je commence elle finit. Mais tout à basculer dès la mort de ses parents, nous nous ne sommes plus jamais revu et pourtant je ne suis pas un jour sans attendre la nuit en espérant qu'elle vienne me rendre visite. J'attends avec impatience le jour où nous pourrons à nouveau nous serrer l'un contre l'autre...
[les Warrior's] Je n'ai pour ainsi dire plus qu'eux comme amis, ils sont les seuls sur qui je peux compter, même si moi je joue un double jeu avec eux, j'espère seulement qu'il ne m'en voudront pas si un jour ils apprennent la vérité sur ma véritable nature.
*Votre camp et les raisons de votre présence dans ce camp :The Warrior's Cela c'est fait tellement vite, j'ai toujours refusé mon pouvoir, pour moi il était source d'anormalité et je l'ai renié autant de fois que je le pouvais. Pendant deux ans j'ai tout fait pour appartenir à leur groupe, Chelsea me demandait de ne pas y aller, mais mon impulsivité et ma tête de mule ont prit le dessus . Finalement j'ai été intégré et personne ne me soupçonne d'avoir un pouvoir, du moins je l'espère et si c'était le cas je ne serais certainement pas entier à l'heure qu'il est. XD
*Si mutant, votre pouvoir : Passe muraille
*Votre avis sur la guerre, et l'Apocalypse :Mon avis sur la guerre et l'apocalypse ? Si seulement il pouvait être influant, cela changerait beaucoup de choses dans ce monde... Malheureusement ce que j'en pense ne changera pas grand-chose. Si tout ceci ne tenait qu'à moi il n'y aurait pas de guerre, il n'y aurait pas eu d'apocalypse, les personnes seraient restées ce qu'il y a de plus normal et cet infâme Jake Austin ne serait déjà plus là. Pour le moment nous devons vivre avec bien que cela ne plaise pas à grand monde, les gens doivent continuer à espérer un changement, même si rien encore ne se présente à l'horizon...
*Un événement marquant:
Le 10 mai... Le soleil se couche à l'horizon... Rien que de la poussière, des bâtiments en ruines et vides, ainsi que des collines au fond... Pourtant, je sens une présence près de moi, toucherais-je enfin le but ? Cela va faire des mois et des mois que je cherche leur planque, j'ai beau chercher et toujours rien...

Heureusement aujourd'hui un ami m'a enfin révélé où ils se terraient, où se trouvait leur QG. Mes pas qui au début étaient francs, maintenant ne sont plus que tremblants. Non il ne faut pas que je renonce, pas maintenant ! Où est donc passé mon côté sur de moi ? Aller plus que quelques pas, j'entends des voix... Mais eux m'ont-ils entendu ? Non sinon je serais peut-être déjà sous leurs armes.

Je frappe à la porte qui se trouve devant moi, au loin des pas résonnent, on vient m'ouvrir, devant moi se trouve un jeune homme blond, à peine plus âgé que moi mais, en revanche son visage se trouve couvert de petites cicatrices. Je n'ai pas le temps de me demander ce qui m'arrive qu'il me regarde d'un air furieux et me dit:

"
Comment es-tu arrivé ici ? Bah peu importe, es-tu un démon ?" Il pointe alors le canon de son fusil sur ma gorge."Non bien sûr si tu étais un des leurs tu ne me le dirais certainement pas, qu'est-ce que tu fous ici ? Et qui es-tu ?"


Voilà donc à quoi ressemblait le chef des Warriors, oui j'ai su à l'instant où je l'ai aperçu qu'il était leur chef, car d'une lui seul c'est dérangé pour venir m'ouvrir, de deux il a l'air sacrément mauvais envers les mutants, bon je ne dis pas que les autres ne le sont pas non, mais il n'y a qu'à voir sa façon de parler pour s'apercevoir qu'il n'y va pas de mains mortes et qu'un mutants n'a pas intérêt de se trouver dans les parages...

Imaginez ma réaction face à cette question, désormais je ne pouvais plus reculer et pour rester vivant je devais mentir. Oui j'étais un mutant, mais je voulais repousser ce côté de ma personnalité, je voulais l'oublier, c'est pourquoi je suis venu ici, pour ne pas devenir un démon... Mais je ne pouvais tout de même pas lui exposer les faits ainsi... Non je devais mentir.

"Bonsoir, euh je m'appelle Jesse Mayers et je suis ici pour me joindre à vous, je veux tuer tous ces mutants, les éradiquer de la terre à jamais"

Pathétique me diriez vous, en effet, je n'avais pas répété mon texte à l'avance et prie au dépourvue ma présentation laissait à désirer. Mais on peut dire que la chance à tourner en ma faveur ce soir-là, car ce jeune homme du non de Zane m'a accueilli avec un grand sourire, il m'a fait entrer dans leur bâtiment et m'a présenté aux autres membres du groupe. Tous avaient l'air déjà mature et sur leur visage on pouvait lire la tristesse, bien qu'ils essayaient de la cacher par leur envie de vengeance.

"Très bien après ces présentations chaleureuses je vais te demander de rentrer chez toi, ne communique jamais à personne notre emplacement et je te contacterais pour te dire si tu es admis ou pas"

Pas un seul au revoir, rien... Il m'a laissé comme ça en plan, les autres se sont remis à leur tâche, me laissant seul, devais-je m'en aller sans moi aussi leur souhaiter une bonne fin de soirée ? Je n'en savais rien. Je me suis retourné vers la porte et quand je suis sortie le soleil n'était plus là et la lune avait prit sa place...


Qui se cache derrière l’écran ?

Nous avons tous une vie, en dehors du Campus. Parlez-nous en donc un peu.

*Prénom ou Surnom : Kiki héhé non non je suis pas une obsédée hein ?! Xd
*Age : pouah bientôt 17 ans Xd et pas encore toutes mes dents, me manque les dents de sagesse héhe
*Sexe : une fillette XD
*Avatar choisit : Matt
dallas love
*Comment avez-vous connu le forum ?
Campus los Angeles!!! Je faisais Maéva Andrews, désolé de pas être
revenu avant mais qu'en j'ai vu que peu de personne y participait ben
j'ai décidé de venir là XD chieuse de retour mdr
*Code : Un grand pouvoir implique de grandes resposabilitées


Voilà, mercie de vous être noté sur un registre !
En espérant que vous vous plairez à Espérance !!
Revenir en haut Aller en bas
Faith T. Warrens
Sweet & Crazy Admin Raspberry's Addict
avatar

Nombre de messages : 798
Localisation : Avec mon mari & mes enfants !
Clan : J'suis juste de passage, moi, j'me mêle pas à une guerre de ce genre !
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs (pas facile tout les jours... -_-')
Date d'inscription : 23/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: *~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]   Mer 14 Mai - 18:27

La fille, trop à la traîne, qui réalise 3 heures plus tard que la présentation semble OK... Bah, pour moi, tout est OK !
Welcome sale barge ! love

_________________


*Jeune maman de 2 bouts de chou : Hope & Gabriel. Amnésique. Pense s'appeller Trinity. Est mariée à Kylan [alias Shawn]. Fait son retour après 8 mois de disparition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny-in-yout-hand.forumsactifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]   Jeu 15 Mai - 17:55

MERKIIII xd faut juste que j'attende de savoir si Chelsea est ok ^^ moi aussi je t'aime ma barge XD
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Harrington

avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : Dans tes rêves mon chou^^
Clan : Celui des gentils
Pouvoir (pour les mutants) : Manipulation des rêves
Date d'inscription : 08/04/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: *~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]   Ven 16 Mai - 3:02

Ouais c'est bon j'suis ok Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]   Mar 20 Mai - 20:12

okiii xd merci ^^, euh ben si quelqu'un veut un sujet ^^
Revenir en haut Aller en bas
Faith T. Warrens
Sweet & Crazy Admin Raspberry's Addict
avatar

Nombre de messages : 798
Localisation : Avec mon mari & mes enfants !
Clan : J'suis juste de passage, moi, j'me mêle pas à une guerre de ce genre !
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs (pas facile tout les jours... -_-')
Date d'inscription : 23/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: *~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]   Ven 23 Mai - 16:13

Mwa, j'veux bien ! XD
J'te laisse le faire (et je croise les doigts pour que mon modem fonctionne toujours... -_-')

_________________


*Jeune maman de 2 bouts de chou : Hope & Gabriel. Amnésique. Pense s'appeller Trinity. Est mariée à Kylan [alias Shawn]. Fait son retour après 8 mois de disparition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny-in-yout-hand.forumsactifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]   

Revenir en haut Aller en bas
 
*~Jesse Andrew Mayers~*[U.C]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jesse Jackson Says U.S. Should Help Haiti
» Signature de contrat - Andrew Brunette
» Andrew Kirke (Gryffondor)
» [Février] Taeyang Andrew
» Amanda K. Mayers ? Froide est la douleur de croire que la chaleur ne reviendra jamais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destiny in your hands :: Welcome in a new world :: Administration's Place :: Archives-
Sauter vers: