Destiny in your hands

Bienvenue en 2090, dans un monde qui a bien changé...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cool la journée ! [Lewis]

Aller en bas 
AuteurMessage
Faith T. Warrens
Sweet & Crazy Admin Raspberry's Addict
avatar

Nombre de messages : 798
Localisation : Avec mon mari & mes enfants !
Clan : J'suis juste de passage, moi, j'me mêle pas à une guerre de ce genre !
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs (pas facile tout les jours... -_-')
Date d'inscription : 23/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Cool la journée ! [Lewis]   Ven 23 Mai - 20:24

Les mains dans les poches, l’air perdue dans ses pensées, Faith Warrens rentrait chez elle. Normalement, elle n’aurait pas dû être seule, alors que 21 h venait tout juste de sonner. Et pourtant, la blondinette errait dans les rues de la ville toute seule. Comment cela se faisait-il ? Ca n’est pas si compliqué que cela. Mais, pour vous expliquer au mieux la situation, je dois vous faire faire un bon dans le temps.

Début du flash-back (ça manquait ! XD) :

« L’opération a échouée… Johanna et Kevin sont morts… »

La voix de son père figea Faith sur place. Deux de ses ami(e)s venaient de périr, au cours de la nuit, durant une mission, effectuée en dehors de la ville. La blondinette était plus que choquée… D’une, elle devait se faire à la perte de ses deux personnes, et, de deux, cette mission, elle aurait dû la faire. Son père lui avait demandé de quitter la ville avec Kevin, afin d’aller demander de l’aide à des alliés. Cependant, Faith avait changé d’avis, elle ne voulait plus y aller. Le prétexte qu’elle avait utilisé à son père était qu’elle n’était pas au mieux de sa forme, ces derniers temps. Ce qui était le cas. Il suffisait de voir dans quel état elle était rentrée, la dernière fois qu’elle avait été dans la forêt. Bien entendu, Thomas ignorait totalement que Faith avait vu Lewis, et avait failli perdre la vie, à cause d’un gros bras des Austin. La jeune femme lui avait dit qu’une horde de dents de sabre l’avait attaqué, et que le fait d’utiliser ses pouvoirs l’avait épuisé. Thomas n’avait pas cherché plus loin que ça. Après tout, pourquoi remettrait-il en doute la parole de sa fille ? Il savait pertinemment qu’avoir autant de pouvoirs n’était pas facile pour la blondinette… Et ça avait fait plaisir à Faith de voir que son père ne lui avait rien demandé d’autre. Car, oui, ça n’était pas vraiment à cause de ça qu’elle ne voulait pas partir. En fait, le fait qu’elle soit fatiguée avait participé à cette décision, mais il y avait aussi et surtout le fait qu’elle était enceinte, et qu’elle venait de se disputer avec Lewis. Avec tout ça, elle n’avait pas vraiment la tête à aller continuer le combat…

La journée de Faith avait donc été hantée par la culpabilité qui la tiraillait. Sentiment stupide ? Sans doute, mais, pourtant, c’était une réaction on ne peut plus normal. Johanna n’aurait jamais dû être de cette mission. Si Faith n’avait pas changée d’avis, comment cela se serait-il passé ? Etait-ce de sa faute ? Voici un bref aperçu des questions qui tiraillaient l’esprit de notre jeune amie. Et ses proches remarquèrent bien qu’elle n’allait pas bien. C’est ainsi qu’Ely lui proposa de sortir en groupe, en cette fin de journée.


« Allez, Faith, quoi de mieux qu’une sortie entre potes, au bar des pêchés, pour que t’ailles mieux ? »

Après tout, Ely avait raison. C’est ainsi que Faith se décida à aller prendre l’air, et à se changer les idées en compagnie de certains de ses potes.

Fin du flash-back.

Mais tout ne c’était pas passé comme prévu. Certes, le groupe s’était amusé. Faith avait réussit à oublier, l’espace de quelques minutes, la mort de ses deux amis, sa dispute avec Lewis, et sa grossesse. Jusqu’au moment où Lewis fit son apparition dans le bar. La blondinette perdit alors son sourire. Elle fit savoir à ses amis qu’elle voulait partir, ne supportant pas la présence d’un Austin, alors que cette famille avait commandité la mort de ses amis. On lui avait demandé si elle voulait être raccompagnée, mais Faith insista pour rester seule, ne voulant parler à personne. Et, comme ses proches la connaissaient bien, ils n’insistèrent pas. La jeune femme quitta donc le bar, affrontant le vent qui soufflait doucement sur la ville, sans même lancer un regard à la table de Lewis au passage. Faith, comme à son habitude, empruntait des raccourcis. Pas prudent, je sais… Et c’est pourtant ainsi qu’elle se retrouva dans une ruelle, qui, aux yeux de tout le monde, était banal, mais qui, pour elle, avait une importance particulière : c’était ici qu’elle avait parlé pour la 1ère fois avec Lewis, ici, qu’en quelques sortes, tout avait commencé… Elle poussa un soupir, et s’installa par terre, pensive. Elle ne pût s’empêcher de repenser à leur dernière conversation.

Début du flash-back :

Faith venait d’annoncer à Lewis qu’elle était enceinte. Et ce dernier, étonné, lui avait conseillé d’avorter. Ce qui n’avait pas plût à Faith… Elle aurait attendu une autre réaction de sa part. Cependant, en pleurs, elle lui fit savoir qu’elle avorterait bien, pour la sécurité de l’enfant. Elle était restée quelques secondes, incapable de bouger. Lorsque Lewis avait amorcé un geste pour s’approcher d’elle, Faith était revenue à elle.

« Fous-moi la paix !
-Faith ! Attends ! »


Le fait que le jeune homme ait tenté de la retenir n’avait pas été apprécié par Faith. Elle le repoussa vivement, utilisant sans le vouloir la force surhumaine héritée de Kylan. (Grrr ! XD) Elle engendra aussi une sorte de vent, avec la télékinésie, ce qui fit tourbillonner les feuilles aux alentours. Et elle partit, rapidement, sans se retourner. Elle rentra chez elle, et s’effondra sur son lit, en larmes, et épuisée par cette éprouvante journée…

Fin du flash-back.

La blondinette avait prit, sans même s’en rendre compte, un caillou. Avec ce dernier, elle se mit à dessiner sur le sol, inconsciemment. La jeune femme ne savait pas vraiment quoi faire. Avorter ? Le garder ? Frapper Lewis ? [XD] Elle était décidée à demander conseil à ses soutiens fétiches : April & Nyla. Pas sûr qu’elles apprécient les découvertes qu’elles feront… Des bruits de pas la firent revenir à elle. Allez savoir vraiment comment, avant même de lever les yeux pour voir qui venait, elle savait de qui il s’agissait. Dès qu’elle l’avait vu, plus tôt, dans la soirée, elle avait sentit qu’une petit entrevue allait avoir lieu. Elle l’avait autant souhaité qu’elle l’avait également redouté. Elle avait vu juste : Lewis venait d’arriver. La blondinette resta assise, gribouillant, tant bien que mal, avec le caillou. Elle semblait agir comme si elle était toujours seule. Non pas qu’elle n’était pas contente de le voir, loin de là. Mais elle se demandait juste ce qui allait bien se passer, et comment leur histoire allait bien pouvoir tourner, suite à l’annonce de sa grossesse. Pour une fois, aussi étonnant que cela puisse paraître, Faith était silencieuse…

_________________


*Jeune maman de 2 bouts de chou : Hope & Gabriel. Amnésique. Pense s'appeller Trinity. Est mariée à Kylan [alias Shawn]. Fait son retour après 8 mois de disparition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny-in-yout-hand.forumsactifs.net
Lewis Austin

avatar

Nombre de messages : 363
Localisation : En train de se battre...Ou alors avec Faith mais il ne faut surtout pas le dire!
Clan : Austin
Pouvoir (pour les mutants) : Régénération cellulaire
Date d'inscription : 24/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: Cool la journée ! [Lewis]   Mer 28 Mai - 17:00

Cela faisait maintenant une semaine que Lewis n'avait pas vu Faith. La dernière fois qu'ils s'étaient vu la dernière fois, ils s'étaient pour le moins pris la tête. En même temps, il fallait comprendre Lewis. Faith lui avait annoncé qu'elle était enceinte de lui...Ce n'est pas quelque chose qu'on apprend tous les jours et ce n'est pas forcément facile de se faire à l'idée sur le coup. Surtout que Faith et Lewis n'ont pas le droit de s'aimer alors si en plus ils allaient avoir un bébé, il était évident qu'ils restaient tous les deux de se faire tuer par le père de Lewis. Enfin ce n'était pas la raison première pour laquelle Lewis et Faith s'étaient enguelés ce jour là. Il y avait une autre raison. En effet, Faith avait lu dans les pensées de Lewis et celui-ci avait été obligé de lui dire qu'il avait été à deux doitgs de coucher avec sa belle mère, la belle Alana. Il est normal que Faith n'avait pas tellement bien prit cette nouvelle et c'est pour cette raison qu'elle s'était mise à lui dire qu'elle attendait son enfant. En même temps, il vallait mieux qu'il le sache donc c'était une bonne chose qu'elle lui ait dit. Cependant, Lewis ne se voyait pas être père. C'est vrai, il a le sang du pire tyran qu'il existe dans les veines et il a vraiment peur de finir par ressembler à son père et faire subir à son fils ce que son père lui a fait subir durant toute son enfance. D'ailleurs, il était peut être préférable qu'il mette un terme à son histoire avec Faith car il avait aussi peur d'être violent envers elle et de la faire souffrir et c'était vraiment la dernière chose qu'il voulait. Mais est ce que Lewis peut faire autrement? Il deviendra sûrement comme son père après tout, c'est son sang. Lors de cette fameuse journée, Harry, un garde de son père était décédé car Lewis l'avait tué. Résultat, il allait sûrement avoir des ennuis avec cette histoire. (Je ne sais plus si je l'avais tué ou pas mais on va dire que oui Wink )

Flash Back :

C'était le fameux jour où Lewis avait tué Harry et qu'il s'était enguelé avec Faith puisqu'il venait d'apprendre qu'elle était enceinte de lui. Qu'il aviat pû être stupide de lui dire qu'il voulait qu'elle avorte...En fait, il ne le voulait pas du tout mais c'était de loin la meilleure chose à faire pour eux deux et ce bébé. Il rentra donc chez lui et alla s'allongé sur son lit. Il avait vraiment envie de pleurer, il détestait s'engueler avec Faith mais il avait décidé qu'il ne pleurait pas. Après tout, son père le traitait assez de moviète en ce moment. C'est alors que Riley rentra comme une furie dans sa chambre.

"Tu es au courant??? Harry est mort ce matin...Il était avec toi, qu'est ce qui s'est passé?"
"J'en sais rien putain et je m'en fou surtout...S'il te plais Riley fou moi la paix!"
"Qu'est ce qui te prend de me parler comme ça?"
"J'ai...Je vais être papa!"
"Quoi?? Mais...C'est...C'est qui la mère?"
"Faith Warrens..." dit il en regardant son ami très anxieux de sa réaction.
C'est alors que Riley se mit à exploser de rire puis reprit son sérieux et le regarda dans les yeux.
"Je t'en pris dis moi que c'est une blague?"
Lewis se leva alors de son lit et commença à faire les 100 pas dans sa chambre.
"Non ce n'est pas une blague! Je l'aime comme un dingue...Je veux la sortir de mon esprit mais je peux pas!"
Riley ne trouvait apparement rien à répondre à ça. Lewis poussa alors un soupire et se dirigea vers la porte de sa chambre pour partir. Il cherchait le soutien de son ami mais apparemment celui-ci n'était pas prêt à faire une chose pareille. Cependant, avant qu'il eut passé la porte, Riley se mit à parler.
"Je ne peux pas dire que je te comprends car ce n'est pas le cas...Je me demande même comment tu as pû tomber amoureux d'une fille comme elle...Et je veux même pas essayer de comprendre mais...Tu es mon meilleur ami Lewis alors laisse moi te dire une chose...Si tu l'aimes autant que tu le dis, quitte la pendant qu'il en est encore temps ou sa finira par se savoir et elle moura!"
Lewis se tourna alors vers Riley les larmes aux yeux.
"Je n'ais pas la force de la quitter...Mais tu as raison!"
"Lewis...Je garde le secret ne t'en fais pas!"

Fin

Durant cette semaine où Lewis n'avait eu aucune nouvelles de Faith, certes il l'avait appellé plusieurs fois mais elle avait refusé de lui répondre, Lewis avait apprit que deux amis de Faith avaient été tués. Son père avait organisé cela et Lewis n'était au courant de rien. Il voulait absolument voir Faith pour lui dire qu'il n'était pour rien dans cette tragédie. Il n'aurait jamais fais du mal à des amis de Faith, de plus, il avait promit à Faith de tuer le moins de gens possible. Ce soir là, Lewis ne tennait pas en place. Il était avec Riley et il voulait absolument voir Faith, il devait la voir ce soir.

"Riley...Viens avec moi au bar des pêches..."
"Non! Lewis sa sert à rien. On risque gros en allant là bas, jte rappelle que des partisants Warrens sont là bas et qu'ils viennent de perdre deux de leurs amis et ils risquent de chercher la merde!"
"Je t'en pris...Il faut que je la vois!"
"Très bien mais tu la quittes ce soir..."

Lewis s'était contenté de faire un signe de tête possitif et ils étaient ensuite partis au bar des pêchés. Il ne savait pas du tout s'il allait la quitter ou non. Il savait que c'était le mieux qu'il pouvait faire pour lui sauver la vie mais aurait il la force de le faire? Une fois au bar des pêchés, il vit Faith arriver quelques instants après lui mais elle ne lui prêta pas un seul regard. Où était passé les petits regads en coin qu'ils se lançaient avant? Bien terminé apparemment. Lewis vit alors Faith sortir du bar et fit signe à Riley de rester ici. Il partit alors aussi du bar et se mit à suivre Faith d'assez loin. En même temps, il réfléchissait à ce qu'il allait bien pouvoir lui dire. Lorsqu'il la vit aller dans la ruelle où il aviat fait l'amour avec elle pour la première fois, pleins de bons souvenirs arrivèrent dans sa mémoire, mais malheureusement les mauvais risquaient d'arriver, s'il ne la quittait pas ce soir. Il arriva donc dans cette ruelle et la vie assise par terre. Elle ne le regarda pas et ne dit rien...Ce qui est quand même très étonnant pour Faith XD. Il s'assit donc par terre en face d'elle et ne la lacha pas du regard bien qu'elle ne le regardait pas puisqu'elle jouait avec un cailloux.

"Comment vas tu? Toi et...Et le bébé?"

Evidemment qu'il lui demandait comment elle allait. Il faut dire que la dernière fois qu'il l'avait vu, elle n'étiat pas en super forme. En même temps la mort de ses deux amis ne devaient pas arranger son état. Il poussa ensuite un léger soupire, sa question était assez idiote en fait.

"Je suis désolé pour tes amis...Saches que je n'ais rien à voir là dedant...Je n'aurais jamais laissé mon père faire ordonné une chose pareille si j'avais été au courant...Je suis désolé!"

Il se leva et s'approcha ensuite d'elle, il s'assit alors à côté d'elle mais très prêt cette fois-ci.

"Je ne sais même plus pourquoi je dois te présenter des escuses Faith...Il y a tellement de chose...En tout cas je dois le faire...Je suis désolé pour Alana et moi. Je ne voulais pas te faire de mal. Tu es la seule que j'aime. Désolé pour avoir mal réagit face à l'annonce du bébé...je suis vraiment naze parfois...Mais je t'aime tellement que je veux te protéger tu comrpends?"

Il avait les larmes aux yeux maisil réussit à les cacher assez vite. Il mit alors sa main sur le visage de Faith pour lui faire tourner la tête vers lui. Il voulait voir son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith T. Warrens
Sweet & Crazy Admin Raspberry's Addict
avatar

Nombre de messages : 798
Localisation : Avec mon mari & mes enfants !
Clan : J'suis juste de passage, moi, j'me mêle pas à une guerre de ce genre !
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs (pas facile tout les jours... -_-')
Date d'inscription : 23/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Cool la journée ! [Lewis]   Jeu 29 Mai - 14:26

Il faut l’avouer, Faith était plutôt douée, pour agir comme si elle était encore seule, alors que Lewis venait juste d’arriver. On pourrait presque croire que Lewis était invisible. La jeune femme savait que ça n’était nullement poli d’agir ainsi, mais, mettez-vous bien ça en tête : elle n’avait aucunement envie d’être polie, à l’instant… Que voulait-elle exactement, alors ? Bah, là, je peux pas vous répondre, vu qu’elle n’en savait encore rien elle-même. De ce fait, elle décida d’écouter Lewis, même si elle donnait l’air de ne pas écouter un traître mot de ce qu’il pouvait bien dire, faisant de son mieux pour paraître très concentrée sur son délire avec un caillou… Que voulez-vous, on s’occupe comme on peut, parfois… Ca lui laissait un peu de temps pour réfléchir à la marche à suivre. Lewis lui demanda comment elle allait. Ca fit sourire intérieurement la blondinette. Comment pouvait-elle bien aller ??? Comme il le savait, vu qu’il en parlait, deux de ses amis étaient morts. Rajouter à ça les événements récents qui s’étaient passés entre le couple… On pouvait dire que Faith n’allait pas bien. Mais, elle avait sa fierté personnelle, et ne voulait pas l’admettre face à Lewis. De toute façon, il devait bien le savoir, alors, à quoi ça servait, au juste, de le lui dire ? Le jeune homme s’excusa par la suite, sur leur dispute. D’ailleurs, Faith ne se souvenait pas d’avoir déjà eu une aussi grosse dispute que ça avec Lewis. N’allez pas croire que tout était toujours rose, entre eux deux, ça serait faux, car on n’est pas dans le monde des Bisounours non plus… Ils s’étaient déjà disputés, comme la plupart des couples. Mais ça n’avait jamais été aussi grave que leur récente prise de tête… Auparavant, ils se disputaient pour des broutilles. Souvent, c’était à cause de la jalousie de l’un qui avait vu l’autre en compagnie d’une séduisante personne du sexe opposé (ou simplement avec Kylan, pour Faith XD). Là, les sujets de la discorde étaient tout autre : la tentation que représentait Alana pour Lewis, et la grossesse de Faith. Chouette…

La jeune femme ne perdait pas un mot des paroles de Lewis, bien qu’elle semblait toujours décidée à l’ignorer. Au moins, ainsi, Lewis pouvait voir qu’elle lui faisait la tête, et bien correctement. Son mutisme en était la plus belle preuve ! Faut dire aussi qu’il y a eu pas mal de choses peu gentilles, qui ont été dit, aussi bien par lui que par elle. Et, Faith était du genre rancunier, de ce fait, elle avait encore quelques répliques de Lewis qu’elle n’avait pas digéré. Qu’est-ce qu’elle aurait aimé pouvoir se lever, lui annoncer qu’il n’était qu’un idiot qu’elle ne voulait plus jamais voir de sa vie, pour enfin partir, dans un mouvement des plus théâtrale. Oui, mais voilà, la vie n’est pas un théâtre. Parfois, c’est d’ailleurs fort dommage… Du moins, de l’avis de Faith. Oui, elle aimerait partir. Oui, elle aimerait le rayer de sa vie. Oui, elle aimerait faire comme si elle ne l’avait jamais connût, et reprendre sa vie, telle qu’elle était, avant qu’elle ne tombe amoureuse de lui. Oui, mais voilà, dans la vie, on ne fait pas toujours ce qu’on veut, comme partir à Las Vegas sur un coup de tête, ou frapper un ami juste par envie [P’tit clin d’œil à ma quiche lorraine ! XD] Faith ne pouvait pas faire tout ça. C’était au dessus de ses forces. Malgré ce que Lewis avait pu dire, l’autre fois, malgré le mal qu’il avait pu lui faire, elle, comme une crétine (crétine, selon elle), elle l’aimait encore. Que voulez-vous, mes pauvres amis, l’amour, ça ne se contrôle pas ! Et, de l’avis de Faith, c’était bien dommage, parfois… Oui, voyez-vous, si l’amour, ça se contrôlait, tout pourrait être tellement plus facile. Paf, il suffirait de lui décider d’être amoureuse de Kylan pour pouvoir mener une vie tranquille, avec l’homme qu’elle aimait, sans craindre qu’on ne les découvre ensemble, et qu’on les tue, avec, pour seul délit à leur actif, leur amour. Mais ça ne marchait pas comme ça…

Le petit discours de Lewis prit fin. Le jeune homme, qui avait précédemment prit place en face d’elle, était venu, quelques secondes auparavant, se mettre juste à côté d’elle. Ce qui n’avait en rien changé l’attitude de Faith… Mister Austin mit sa main sur le visage de la blondinette, main qui se vit rapidement retiré par cette même blondinette [Mouhaha], qui en profita même pour se lever, tournant le dos à Lewis. Elle serra fortement le caillou dans la main, histoire de se passer un peu les nerfs sur autre chose que son pauvre petit ami ! ^^ Lorsqu’elle se fit mal à la main, elle jeta le caillou contre le mur face à elle, pour se mettre face à Lewis, les larmes aux yeux. Il était désormais temps pour elle de prendre la parole. Elle s’en serait bien passé, mais bon, la jeune femme avait conscience que, bien que la conversation sera difficile, elle devait passer par là…


« Tu veux me protéger ? », elle secoua la tête, comme s’il s’agissait d’une idée absurde. « Ecoute, Lewis, je suis assez grande pour prendre soin de moi toute seule ! Et puis, vu le monde dans lequel on vit, navré de te décevoir, mais tu pourras pas me protéger éternellement ! »

Elle lui adressa un léger sourire, voulant lui faire comprendre par là qu’elle comprenait bien qu’il voulait prendre soin d’elle, mais que la tâche pourrait s’avérer plus complexe que prévu.

« Et puis, au cas où tu l’aurais oublié, je suis une fille Warrens. Rien que pour ça, des tonnes de personnes aimerait me voir morte, ou capturer. »

Bon, OK, si jamais leur idylle venait à être découverte, l’envie de voir Faith morte pourrait peut-être prendre plus d’ampleur, mais vous comprenez l’idée général, nan ?

« D’ailleurs, en ce moment même, je ne devrais même pas être là ! C’est vrai, quoi, j’aurais dû être de cette mission qui a mal tournée ! J’aurais dû être à la place d’un des membres. » A cette pensée, la culpabilité revint vers elle, faisant couler quelques larmes sur le visage de la jeune mutante. « Que tu le veuille ou non, mon cher, je suis en danger. Avec ou sans toi ! »

C’était d’ailleurs pas tout les jours facile à gérer. Mais bon, Faith avait grandit dans cette ambiance d’insécurité permanente. Elle y était désormais habituée. Elle vivait dans un manoir, qui était entouré de tonnes de gros bras. Même devant la porte de sa chambre, il y avait des gardes. Toutes les entrées étaient protégées. La jeune femme avait dû utiliser de beaucoup de persuasion pour convaincre son père que désormais, elle pouvait se défendre seule, et, par ce fait, n’avait plus besoin d’être constamment avec des garde du corps. Pouvoir se balader seule, elle le savait, c’était risqué. Mais c’était le seul moyen qu’elle avait pour tenter de vivre comme les gens de son âge. Dans un tel univers de guerre… La jeune femme finit par reprendre sa place aux côtés de Lewis, se mettant la tête entre les mains, les bras posés sur ses jambes, dans un geste qui démontrait son désarroi face à la situation. Que devait-elle faire ? Avorter ? Tuer leur enfant ? Au moins, aussi paradoxal que cela puisse paraître, leur enfant serait sauf, éloigné de ce monde en lutte constante… A moins que la solution ne soit la rupture. Le quitter, pour vivre, comme si rien ne c’était jamais passé entre eux. Mais, ça Faith n’en était pas capable. Elle ne pouvait faire comme si de rien n’était. Comment devra-t-elle faire, si, un jour, elle devra se battre contre Lewis ? Le tuer ? Rien qu’a cette pensée, Faith avait mal au cœur… Elle préférait plutôt mourir, que de devoir le tuer, lui... Qu’est-ce que la jeune femme ne donnerait pas, pour vivre dans un monde différent, où tout serait plus facile… La jeune femme poussa un soupir, sécha ses larmes, enleva sa tête de ses mains, pour fixer Lewis, les yeux encore humides.

« On fait quoi ? »

Etait-ce ici que tout allait se finir entre eux ? Au moins, la boucle serait bouclée, vu que c’était ici que tout avait commencée… Il n’y avait pas de meilleur endroit pour mettre un terme à tout ça…

« J'veux dire, pour nous ? Pour le bébé ?? »

_________________


*Jeune maman de 2 bouts de chou : Hope & Gabriel. Amnésique. Pense s'appeller Trinity. Est mariée à Kylan [alias Shawn]. Fait son retour après 8 mois de disparition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny-in-yout-hand.forumsactifs.net
Lewis Austin

avatar

Nombre de messages : 363
Localisation : En train de se battre...Ou alors avec Faith mais il ne faut surtout pas le dire!
Clan : Austin
Pouvoir (pour les mutants) : Régénération cellulaire
Date d'inscription : 24/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: Cool la journée ! [Lewis]   Jeu 29 Mai - 23:01

Vous ne pouvez pas savoir à quel point Lewis détestait Faith lorsqu'elle faisait comme-ci elle ne l'écoutait pas. D'ailleurs, Lewis n'était pas stupide et il commençait à bien connaître sa petite amie et il savait pertinemment qu'elle écoutait attentivement tout ce qu'il était en train de dire même si elle voulait laisser parraître le contraire. Franchement, Lewis n'était pas idiot, elle le prend pour qui.^^Elle avait beau jouer avec son caillou, il savait qu'elle était concentrée sur ce qu'il était en train de dire. Certes, Faith et Lewis s'étaient déjà disputés, encore heureux. C'est vrai, toutes personnes normales se disputent un jour ou l'autre. De plus, Faith et Lewis sortaient ensembles depuis maintenant 1 an et il était logique qu'ils avaient déjà rencontrés des problèmes depuis tout ce temps (même s'ils ne se voyaient pas beaucoup, ce qui les évitaient de se disputer XD). Souvent, lorsqu'ils s'enguelaient tous les deux, c'était pour des trucs idiots. Le plus souvent c'était à cause de Kylan. Et oui, encore lui.^^ En même temps, il faut dire que ce mec a vraiment le don d'énerver Lewis. Il le déteste. Pourquoi? Et bien, en réalité, il y a plusieurs raisons à cela. Tout d'abord parce qu'il est un Warrens. Et oui, que voulez vous?! Depuis sa plus tendre enfance, Lewis avait apprit à détester les Warrens alors même s'il était aujourd'hui amoureux de l'une d'entre eux, il ne fallait pas lui demander de devenir un parfait pacifiste et d'aimer tous les Warrens, il en était hors de question...D'ailleurs, si Lewis s'écoutait de temps en temps, il aimerait beaucoup tuer Kylan après l'avoir fait souffrir (et oui il est sadique parfois^^). Cependant, il ne le faisait pas car il l'avait promit à Faith et qu'il savait pertinemment qu'il lui ferrait de la peine et c'était la dernière chose qu'il voulait. Après tout lorsque l'on aime quelqu'un, on a pas envie de voir cette personne souffrir. D'autre part, Kylan est l'ex de Faith. On peut donc dire qu'il ne part pas avec un grand avantage. Bah oui, Lewis est quelqu'un de très possessif et de nature assez jaloux alors, il ne supporte pas de savoir que Kylan a déjà couché avec Faith. Rien que cette idée lui donner la nausée et des envies de meurtres.^^ Et puis, pour courroner le tout, Kylan est encore amoureux de Faith. Ce type est amoureux de SA petite amie! Evidemment, Lewis a des donc des millions de raisons de le détester. Il doit avouer, qu'il en fait parfois un peu trop. Il a pourtant confiance en Faith mais il a toujours peur qu'elle retourne vers ce type. C'est vrai, tout serait tellement plus simple si elle sortait avec lui. Son père serait d'ailleurs sûrement ravit puisqu'il mord d'envie que ces deux là se marient.

Flash Back :

C'était un magnifique après midi. En effet, ce jour là, le soleil était plus fort que jamais et la pluparts des jeunes étaient sortis de chez eux. On peut dire que ce jour là, il y avait autant de Warrens que de Austins dans les rues. Lewis était d'ailleurs aller en ville avec des amis pour se promener sous ce temps magnifique. Et devinez qui ils avaient croisés...Les Warrens bien sûr. Il y avait d'ailleurs Faith. A cette époque, Lewis et Faith devaient être ensemble depuis environ 6 mois. Ils étaient passés l'un à côté de l'autre et Lewis avait jetté un regard complice à Faith. Le regard de Lewis s'était ensuite tourné vers Kylan qui était juste à côté de SA petite amie. Celui-ci la dévorait des yeux et on peut même dire qu'il la déshabillait du regard. Cela avait mit Lewis en colère. Et oui, à cet instant précis il était fou de jalousie. C'est pourquoi, en passant à côté de Kylan, il l'avait bousculé avec une certaine violence. Kylan était donc tombé par terre et tous les copains de Lewis s'étaient mis à rire. En fait, Lewis ne riait pas. Il s'en voulait d'avoir fait cela. C'était franchement idiot puisqu'il venait de bousculer un ami des Warrens et avait sûrement, par la même occassion, déclanché une bagarre. Vous l'aurez devinez, Kylan s'était relevé (oui il avait réussit à le faire...Il est fort en fait XD) et avait bousculé à son tour Lewis. Seulement celui-ci n'était pas tombé (Et toc!). Les amis de Lewis s'en étaient alors mêlés et la bagarre avait commencé. Lewis se souviendra toujours du regard noir que Faith lui avait lancé ce jour là. Enfin bon, Faith avait finit par calmé les Warrens et Lewis ses amis, ainsi tout le monde avait reprit son chemin...Vous vous imaginez bien que ce soir là, lorsqu'il avait retrouvé Faith celle-ci lui en voulait terriblement. Elle l'avait enguelé comme jamais mais avait finit par lui dire qu'elle le trouvait craquant lorsqu'il était jaloux (Merci Very Happy) si bien que cette soirée là, ils avaient finis la soirée dans les bras l'un de l'autre. Certes, avant cela, il avait fallut qu'il lui présente des milliers d'escuses...

Fin

Voilà, c'était sûrement la plus grosse dispute que Lewis avait eu avec Faith, et encore elle n'était pas bien méchante. C'est pourquoi, il est très important de préciser que celle qu'il avait avec elle à cet instant précis, était beaucoup plus grosse que celles d'avant. Déjà, ce n'était pas une simple dispute "d'enfants amoureux" puisqu'il était question de bébé. Franchement un bébé?! Lewis avait un peu l'impression d'être un enfant qui allait avoir un enfant. De plus, vous imaginez un enfant moitié Warrens moitié Austin vous?! Non c'est impossible. Faith et Lewis ne pourraient jamais être ensemble, c'était une évidence alors comment allait pouvoir vivre cet enfant? Il allait rester avec sa mère et venir voir son père de temps en temps dans une ruelle ou dans les toilettes d'un bar. Ce n'est pas une vie pour un enfant. En effet, un enfant a besoin de son père et de sa mère auprès de lui. De plus, qu'est ce qu'on pourrait lui dire lorsqu'il demandera pourquoi son papa et sa maman ne vivent pas ensemble ? Cette vie était impensable. D'ailleurs elle l'était aussi pour Lewis et Faith. Ils méritaient tous les deux d'avoir une "vie normale" et de fonder une famille dans un foyer stable et solide. Ca ne pourra jamais être le cas s'ils décidaient de rester ensemble...

Certes, Faith avait raison, Lewis ne pouvait pas protéger Faith mais il ne pouvait pas s'empêcher de vouloir le faire. Franchement mettez vous à sa place un peu. IL était amoureux d'elle et il voulait tout faire pour elle. Il voulait qu'elle aille bien. Il ne voulait surtout pas qui lui arrive quelque chose de grave ou pire, qu'elle meurt. D'ailleurs, lorsque Faith lui dit qu'elle aurait dû être sur la mission qui avait tué ses deux amis, Lewis sentit son coeur faire un bond. Franchement il mourait de la perdre. Il l'aime tellement. Pourtant, il savait qu'à cet instant précis il allait devoir prendre une décision qui risquait de lui fendre le coeur. IL devait quitter Faith pour continuer de la protéger. Pour qu'il ne lui arrive pas du mal à cause de Jake Austin. Certes, elle avait beau venir de lui dire qu'il ne pouvait pas la protéger, il se devait d'essayer de le faire même si pour cela, il devait se priver d'elle et de son amour. Alors que Lewis réfléchissait à ce qu'il allait faire, Faith lui demanda ce qu'il comptait faire pour eux et le bébé. Et voilà, la question était arrivée et Lewis devait lui donner une réponse! D'ailleurs est ce qu'il y avait franchement besoin de réponse? C'est vrai, une seule réponse semblait être la bonne puisqu'ils ne pourraient jamais être ensemble tous les deux...Lewis se leva alors d'un bond car il sentait des larmes lui venirent aux yeux et se mit dos à Faith. Il finit ensuite par se tourner vers elle après avoir laissé un silence pesant s'installer.


"Qu'est ce qu'on fait? Tu veux que je te dise ce que je veux Faith?" Il poussa un léger soupire "Ce que je veux, c'est t'épouser, je veux que tu deviennes ma femme, je veux passer le reste de mes jours avec toi, je veux de cet enfant...Je veux lui donner la plus belle des vies. Je veux qu'il vive avec sa mère et son père...Je veux arrêter de tuer des gens et de ressembler à mon père et je veux...Je te veux toi. Je me fou de tout le reste...Tu es la seule chose qui m'importe, tu es ma raison de vivre putain!"

Et voilà, c'est sûrement la première fois que Faith pouvait voir une larme coulée sur la joue de Lewis. Enfin rassurez vous, il la fit très vite disparaitre même s'il avait toujours les larmes aux yeux. Il marqua alors une courte pause puis reprit enfin la parole.

"Mais c'est impossible...Alors comment veux tu qu'on élève cet enfant si on ne peut même pas vivre ensemble?!"

Lewis savait très bien qu'il devait dire que c'était terminé, qu'il la quittait mais juste parce qu'il n'avait pas le choix. Cependant, les mots ne voulaient pas sortir de sa bouche. Il baissa alors la tête et finit par tourné le dos à Faith.

"Je t'aime...Je t'aime tellement mais...On doit se quitter!"

Ses propres mots raisonnaient encore dans son esprit. Il n'en revenait pas qu'il venait de dire une chose pareille alors que depuis 1 an, il espèrait de n'avoir jamais a les prononcer! Il se tourna alors vers elle avec courage et force!

"Pardonne moi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith T. Warrens
Sweet & Crazy Admin Raspberry's Addict
avatar

Nombre de messages : 798
Localisation : Avec mon mari & mes enfants !
Clan : J'suis juste de passage, moi, j'me mêle pas à une guerre de ce genre !
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs (pas facile tout les jours... -_-')
Date d'inscription : 23/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Cool la journée ! [Lewis]   Ven 30 Mai - 1:41

Faith ne perdait pas des yeux Lewis, malgré le fait qu'il se soit levé, désormais, et soit dos à elle. Elle ne pouvait plus rien faire qu'attendre qu'il prenne à nouveau la parole. Cependant, elle se doutait de ce qu'il pourrait bien lui dire. Il était clair qu'il n'y avait qu'une issue possible à leur histoire d'amour. Ils auraient dû la prendre, dès le départ. Avant que ça ne prenne autant d'ampleur... La jeune femme donnerait n'importe quoi, pour pouvoir revenir en arrière. Empêcher leur rencontre. Empêcher que leur histoire d'amour n'ait lieu. Et, de ce fait, empêcher toutes les souffrances qui en découlèrent. Souvent, la jeune femme se demandait pourquoi il n'existait pas un tel pouvoir. Ouais, remonter dans le temps. Ca pourrait être sympa. On pourrait ainsi changer tout ce qui nous déplaît... Quoique, ça pourrait être mauvais, pour le présent, vu les changements que ça engendrerait. Pourtant, là, vous voyez, elle s'en moquait, des risques qu'un changement pourrait produire. Tout ce qu'elle voulait, en cet instant précis, c'était faire en sorte que leur idylle n'ait jamais eu lieu. Ca serait bien mieux pour eux deux, fallait être réaliste, non ? Leur histoire avait toujours été sans issue... Faith le savait. Combien de fois April, ou bien Nyla, lui avait dit ? Cependant, aucunes des deux ne s'étaient permit de juger Faith. Elles savaient bien qu'il était impossible de contrôler les sentiments. D'ailleurs, c'était bien pour ça, que Faith leur avait avoué qu'elle sortait avec Lewis. Et aussi car elle avait grandement confiance en elles. A vrai dire, les deux jeunes femmes pouvaient se vanter d'être parmi les rares personnes en qui Faith ait une entière confiance. Et oui, vu son statut au sein de cette guerre, Faith ne pouvait se permettre de se confier à n'importe qui ! Et Faith était fière d'avoir des personnes de confiance autour d'elle, telle que sa soeurette, ou sa ch'tite Nyla ! XD Qu'aurait-elle bien pu faire, sans ces 2 miss ? Il ne fait aucun doute que la jeune mutante serait devenue folle, ne pouvant confier son secret à personen. C'était vrai, quoi, le fait d'en parler, ça l'avait soulagée. Elle savait qu'elle pouvait parler de ses problèmes de couple... Bref, une vrai fille, quoi ! XD Trouver une oreille attentive, qui vous conseil, c'est toujours réconfortant. Du moins, c'était l'avis de Faith....

Début du flash-back :

Cela faisait environ 9 mois que Faith sortait avec Lewis. Plus le temps passait, et plus la jeune femme s'attachait à lui. A côté de ce qu'elle pouvait bien ressentir pour lui, ce qu'elle avait éprouver pour Kylan semblait bien pitoyable. Et, pourtant, elle avait été amoureuse de Kylan... Mais, avec Lewis, tout semblait nouveau, et plus fort. Et ça, ça lui faisait peur. Tenir autant que ça, à un membre du clan adverse, c'était suicidaire. Faith en avait conscience. C'est pourquoi, un soir, après avoir vu son petit ami, elle alla chez Nyla, en prenant, au passage, sa soeurette. Et oui, parfois, ça arrivait que Faith veuille passer du temps avec les 2, en même temps. Et puis, le fait que ces dernières s'entendaient assez bien, ça aidait pas mal ! Nos trois séduisantes mutantes étaient donc assises sur le lit de Nyla, en train de manger un peu diverses cochonneries, lorsque la conversation dériva sur la liaison de Faith, avec Lewis. La jeune femme poussa un soupir. Qui attira les interrogations de ses confidentes...

"Ca va pas avec lui", s'interrogea Nyla.
-Nan, c'est pas ça, tout va bien, mais...
-Mais quoi ? Raconte",
lui dit April.
-J'ai peur... Je... C'est con à dire, je sais, mais... J'ai jamais été autant attachée à un mec que ça... Je devrais en être contente, mais...
-C'est un ennemi"
termina April.
-Oui, c'est ça...
-Tu comptes le quitter"
demanda Nyla.

Faith marqua un temps de silence. Ca lui paraissait préférable, mais rien que d'y penser, ça lui faisait un mal de chien.

"J'en n'aurais pas la force... Et puis, merde à la fin ! J'suis grande, nan ? J'en ai marre de ce monde ! J'ai envie d'aimer qui je veux ! Je m'en fous de ce que ça peut engendrer !"

Elle avait sentit les larmes lui venir aux yeux, à la pensée des dangers qu'elle encourait, ou encore à l'idée de se séparer de l'homme qu'elle aimait. Mais ces 2 complices, qui avaient remarqués la peine de Faith, vinrent vers elle, pour la réconforter. Elles avaient réussit à lui rendre son sourire, ce qui n'était pourtant pas gagné. Mais, que voulez-vous ? Nyla & April, elles déchiraient tout !!! ^^

FIn du flash-back.

Le jeune homme finit par se tourner, alors qu'un silence venait de prendre possession des lieux. Le coeur de Faith battait à tout rompre, tandis qu'elle attendait la réponse de Lewis. Ce qui allait venir, elle le redoutait plus que tout. Et, pourtant, elle s'y était préparée, tout au long de cette semaine passé à le bouder... Il brisa le silence, pour dire tout ce qu'il voulait. Tout ce qu'ils n'auraient jamais, car ça leur était tout bonnement interdit. Le jeune homme semblait à bout, car il laissa une larme se montrer. Et, pour que Lewis se laisse quasiment aller à ce point, fallait que ça lui fasse mal, le sujet de conversation... Normal, donc, dans un tel cas de figure... Les mots de Lewis s'ancrèrent dans le cerveau de Faith, comme un prélude à ce qui ne saurait tarder : l'obligation de mettre le mot fin sur leur relation. C'était la 1ère fois que Lewis lui disait de telles choses. Ca faisait plaisir à Faith de l'entendre dire tout cela, mais c'était également très douloureux, car symbole de trop d'impossible. Bordel... Puis, vinrent les mots tant redoutés par la blondinette. Lewis n'eut même pas la force de les prononcer en se mettant face à elle. Rien ne pouvait aller plus mal, maintenant... Le cerveau de Faith semblait à 2 doigts d'éclater. Ca faisait trop d'informations à digérer, tout ça, entre la mort de ses potes, et l'annonce de la rupture... C'était plus que ce que Faith pouvait supporter, pour une seule journée... L'aînée des Warrens laissa son regard s'égarer dans la ruelle, la replongeant ainsi dans le passé.

Début du flash-back :

Nous voilà désormais au début de la relation de nos deux tourtereaux. Une fois de plus, ils s'étaient donné rendez-vous dans cette ruelle. Ils commençaient à se connaître assez bien. Faith pouvait maintenant certifier que Lewis n'était pas comme son père. Ce jour-là, Lewis avait offert à Faith un charmant bracelet. Relativement simple, mais ça n'était pas pour autant qu'il était dénué de charmes. La jeune femme décida de le porter, aussitôt, après l'avoir couvert de baisers. Puis, lovée dans ses bras, elle se mit à lui parler, un peu d'elle, et l'interrogea sur lui. Le temps était passé vite, selon Faith. A peine était-elle arrivée, qu'elle devait déjà rentrer chez elle, à cause du stupide couvre-feu...

"Je déteste ton père, avec son idée d'instaurer un couvre-feu, se plaignit Faith.
-Moi aussi, avait rétorqué le jeune homme.

La blondinette resta encore quelques secondes dans les bras de son petit ami. Puis elle se décida à partir, à regret. Cependant, avant de le quitter, elle lui murmura, pour la 1ère fois depuis le début de leur couple, un tendre :
"Je t'aime." Puis elle avait commencé, sans vraiment attendre une réponse de la part du jeune homme. Lâche ? Ouais ! Elle avait eu peur de se retrouver face à un long silence de la part de Lewis. Mais c'était sans compter sur ce dernier... Il l'avait rattrape en la prenant par le bras, pour lui déclarer son amour en retour...

Fin du flash-back.

Faith revint sur terre, avec le "Pardonne-moi" de Lewis. Elle était toujours assise, abasourdie. Inutile de dire qu'elle quitta à regret ce souvenir, qui sentait si bon l'insouciance... Ca semblait si loin, et pourtant, ça ne datait que d'une année... Difficile à croire, nan ? Le retour sur terre fut brutal. Les mots de Lewis lui revinrent en mémoire, d'une seule traite. Faith ne pouvait plus retenir ses larmes. Et, pourtant, elle faisait de son mieux pour s'empêcher de pleurer... Mais, c'était dur. Mettez-vous à sa place, aussi... L'aînée des Warrens se leva, comme un automate, tremblante.

"Comment peux-te me demander de te pardonner ?"

Elle déglutit, et chassa avec peine ses larmes, d'un geste de la main. Elle se massa les tempes, comme pour retenir son cerveau, qui semblait vouloir quitter son crâne. Et, pour éviter les clichés, je ne vais pas parler de son pauvre petit coeur... -_-'

"C'est peut-être ce qu'il y a de mieux à faire, je te l'accorde, mais... J'veux pas..."

Quelques larmes apparurent. Elle s'approcha de Lewis, le regardant dans les yeux, toujours en larmes. Elle se posa contre son torse, avant de lui murmurer :

"J'ai besoin de toi..."

Quelle ironie, n'est-ce pas ? Cette ruelle avait décidément connût tout les moments les plus importants de leur idylle : leur rencontre, la 1ère fois qu'ils avaient fait l'amour, leur 1ers "Je t'aime", leurs réconciliations, après leurs micros-disputes, et, finalement, leur rupture... La jeuen femme passa ses bras autour de Lewis, dans une vaine tentative de s'accrocher à lui, et à tout ce qu'il représentait pour elle.

_________________


*Jeune maman de 2 bouts de chou : Hope & Gabriel. Amnésique. Pense s'appeller Trinity. Est mariée à Kylan [alias Shawn]. Fait son retour après 8 mois de disparition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny-in-yout-hand.forumsactifs.net
Lewis Austin

avatar

Nombre de messages : 363
Localisation : En train de se battre...Ou alors avec Faith mais il ne faut surtout pas le dire!
Clan : Austin
Pouvoir (pour les mutants) : Régénération cellulaire
Date d'inscription : 24/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: Cool la journée ! [Lewis]   Ven 30 Mai - 11:43

C'est vrai que cette ruelle était le symbole de l'amour de Faith et Lewis. Leur histoire avait commencé ici et apparemment, elle prendrait fin ici. Disons que durant l'année où ils étaient sortis ensemble, ils n'arrivaient jamais à se voir dans la rue, devant tout le monde alors ils s'isolaient toujours dans cette petite ruelle. Il faut dire que cette ruelle était vraiment très sombre et beaucoup de gens avaient de peur de tomber sur quelqu'un d'un peu "louche". En même temps, Lewis avait toujours sû qu'ils ne risquaient rien dans cette ruelle car depuis qu'il était goss, sûrement depuis l'âge de ses 10 ans, Lewis venait ici afin de s'entrainer à se battre. Et oui, lorsqu'il était enfant, LEwis passait son temps à se battre. Il ne faisait d'ailleurs que cela. En même temps, il faut le comprendre. Il était le fils d'un tyran et comme tout enfant d'une dizaine d'année, son père était pour lui un modèle. Il voulait absolument lui ressembler...Croyez moi, aujourd'hui il est le premier à le regretter. Ce qu'il regrette par dessus, ce n'est pas le fait qu'il sache tuer non, c'est plutôt le fait qu'il y prenne du plaisir. Dans un sens c'est logique. En effet, la première fois que Lewis avait tué quelqu'un, il avait 12 à cette époque et son père lui avait demandé de tuer une femme que celui-ci avait capturé. Lewis ne se souvient pas si son père avait une véritable raison pour tuer cette femme. Aujourd'hui, il se dit qu'elle devait juste être un "cobaye" afin que le fils unique de Jake Austin puisse s'entrainer à tuer. Lewis se souvient très bien de ce jour là, au départ il ne voulait pas la tuer mais avait finit par lui enfoncer un couteau dans le ventre et devant la joie que cela procurait à son père, il avait également prit du plaisir...Vous vous rendez compte qu'à une époque de sa vie, avant la mort de sa mère et sa rencontre avec Faith, Lewis tuait des gens sans aucunes raisons. Il adorait ça, c'était devenu une véritable jouissance pour lui, c'était presque mieux que le sexe...Enfin heureusement, Lewis avait changé et maintenant ce qu'il ne voulait sûrtout pas c'était ressembler à son père. Lorsqu'il était allé sur le cimetière voir sa mère, il lui avait la promesse d'être différent de cet homme qui faisait peur à toute la ville et il l'avait également promit à Faith...

En parlant de Faith, celle qui se trouve en face de lui à cet instant précis, Lewis se demande souvent comment il a pû avoir l'amour d'une fille comme elle! C'est vrai, Faith est une Warrens et elle est plutôt une fille bien alors comment a t-elle pû tomber amoureuse de quelqu'un comme Lewis?! Certes, l'amour ne s'explique pas mais il n'empêche que Lewis continue de penser qu'il y a toujours une raison lorsque l'on tombe amoureux de quelqu'un. Il faut quand même trouver des qualités à la personne qu'on aime...C'est pourquoi, la véritable question serait plutôt : Comment Faith a t-elle pû trouver quelque chose en Lewis qui la fait craquer et qui fait qu'elle est amoureuse de lui?! Evidemment, LEwis n'a pas de réponse à cette question et pourtant il en a souvent cherché une. Durant un an, il s'est demandé comment elle pouvait l'aimer. C'est d'ailleurs pour cette raison, qu'il se demandait parfois si elle n'était pas avec lui juste pour être sûre d'être protégée des Austins, même si sa peut parraître absurde, ou tout simplement si elle ne voulait pas obtenir des informations de la part de Lewis et donc qu'elle se servait de lui. Pourtant, Lewis finissait toujours par se dire que c'était impossible. Peut être qu'il se trompait, mais à chaque fois qu'il plongeait son regard dans celui de Faith, il voyait de l'amour. Même s'il ne comprennait pas pourquoi, il savait qu'elle l'aimait. D'ailleurs elle n'était pas la seule à l'aimer, Lewis aussi était complètement fou d'elle!

Pourtant, le moment fatidique était arrivé! Lewis devait dire à Faith qui la quittait, qu'il était OBLIGE de rompre avec elle! C'était pour cette raison qu'il était venue la voir après tout. C'est ce qu'il avait dit à Riley en tout cas. Pourtant, lorsqu'il se trouvait devant elle comme cela, il n'arrivait pas à sortir ces mots si horribles. Comment peut on dire à la femme qu'on aime que c'est terminé alors que notre coeur nous dit l'inverse?! Cependant, il devait la quitter, même s'il elle ne voulait pas qu'il la protège, il se devait de le faire et pour ça,il devait ne plus sortir avec elle...Lewis finit donc par dire à Faith que c'était terminé puis se tourna vers elle pour lui demander pardon. C'est alors qu'elle se leva, les yeux pleins de larmes et lui demanda comment il pouvait lui dire pardon. En même temps, mettez vous à sa place aussi, il ne pouvait pas faire autrement! Il poussa alors un léger soupire en baissant la tête et préféra ne pas la regarder pour le moment, c'était trop dur. C'est alors qu'elle s'approcha de lui et posa la tête sur son torse en lui disant qu'elle avait besoin de lui! Elle avait besoin de lui?! Oh oui, elle avait besoin de lui si elle voulait mourir...Jake finirait forcément par découvrir que son fils sortait avec la fille Warrens et il la turait sûrement en prennant bien soin de la faire souffrir avant et en demandant à Lewis d'assister à ce spectable! Non c'était hors de question qu'il arrive une chose pareille. Pourtant, rien que le fait que Lewis ait Faith dans ses bras, le rendait impuissant, il ne pouvait se résoudre à la repousser. IL la prit alors dans ses bras lui aussi et lui embrassa le front avec tendresse en essayant de contenir ses propres larmes. Il redressa ensuite la tête de Faith pour la forcer à le regarder et la garda serrée contre lui.


"C'est impossible...Il faut qu'on arrête parce que si on ne le fait pas, mon père finira par le savoir et il te turas!"

Il baissa légèrement la tête après avoir prononcé cette phrase et la redressa vers elle.

"Je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose tu comprends!"

Ce que venait de dire Lewis ne servait à rien, il savait très bien que Faith trouverait des arguments et que lui resterait sur son idée qu'il voulait la protégée. S'il voulait la quitter, il devait s'y prendre autrement. Il devait lui faire croire qu'il ne l'aimait plus. C'était la seule solution. Seulemetn comment pourrait il lui faire croire cela après ce qu'il venait de lui dire?! Cependant, il devait essayer, c'était la meilleure chose à faire. Il lacha alors Faith et recula de quelques pas! Il fit ensuite en sorte de sourire mais ce n'était pas tellement facile et puis baissa doucement la tête.

"De toute manière, Alana veut quitter mon père et...Je...J'ai décidé de me mettre avec elle! Je pourrais sûrement t'oublier comme ça et...Alana est super! Tu as cas sortir avec Kylan...Tu peux même garder le bébé si tu veux..."

Durant le temps où Lewis avait dit cette phrase, il ne l'avait pas regardé une seule seconde. Il n'aurait jamais eu la force de la regarder dans les yeux puisqu'il ne pensait pas un seul mot de ce qu'il venait de dire. D'ailleurs, il ne savait même pas si Faith allait le croire mais il devait essayer. C'est alors que Riley arriva dans la ruelle en courant. Il passa à côté de Faith en lui jettant un regard noir et se tourna ensuite vers Lewis.

"Lewis j'éspère que tu as fais ce que tu avais à faire car ton père vient de m'appeller, il veut te voir tout de suite...Il faut rentrer!"

Le regard de Lewis se dirigea alors directement vers ceux de Faith, encore sous le choc à cause de ce qu'il venait de lui dire. Il la regarda quelques instants puis finit par baisser le regard où il allait encore revenir sur sa décision. Il regarda ensuite Riley en lui faisant un signe de la tête possitivement. Riley se dirigea alors vers la sortie de cette ruelle pour l'attendre. Une fois Riley un peu plus loin, Lewis, s'approcha légèrement de Faith et la regarda dans les yeux.

"Riley est au courant...Je lui ais dis!"

Il aurait voulu dire quelque chose d'autre, lui dire qu'il l'aimait par exemple mais il ne pouvait pas faire une chose pareille. Pas après ce qu'il venait de lui dire. Il ne pouvait pas passer son temps à se contredir. Il poussa alors un léger soupire et baissa doucement la tête.

"Tu t'en remmettras!" dit il froidement!

Voilà, c'est ce que Lewis avait hérité de son père, c'est froideur. Il arrivait très bien à l'utiliser quand il voulait. Pourtant, il savait que lui aussi aurait beaucoup de mal à se remettre de ce qu'il venait de faire mais il devait faire comme s'il se fichait d'elle, bien que ce n'était pas du tout le cas! Il partit ensuite rejoindre Riley pour rentrer chez lui, laissant Faith seule dans cette ruelle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith T. Warrens
Sweet & Crazy Admin Raspberry's Addict
avatar

Nombre de messages : 798
Localisation : Avec mon mari & mes enfants !
Clan : J'suis juste de passage, moi, j'me mêle pas à une guerre de ce genre !
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs (pas facile tout les jours... -_-')
Date d'inscription : 23/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Cool la journée ! [Lewis]   Ven 30 Mai - 14:45

Alors là, Faith n'avait rien vu venir. Elle avait l'impression d'assister à un mauvais film, dans lequel elle jouait, mais dont elle ne connaissait pas le texte. Et, pour être un mauvais film, c'était vraiment un navet... La jeune femme eut l'impression que tout s'accélera. Il y avait quelques secondes seulement, Lewis se montrait tendre avec elle, lui disant qu'il voulait la protéger, et, là, il la repoussait. Pour lui dire qu'il comptait se mettre avec Alana pour l'oublier ? Là, c'était clair, le cerveau de Faith éclatait en morceaux. Il ne pouvait pas sérieusement songé à faire ça, tout de même ? Il n'était pas assez idiot pour ça ? Bah, visiblement, si... Il rajouta même qu'elle pouvait se mettre avec Kylan, de son côté. Et qu'elle pouvait garder le bébé. Oulà, on avait l'impression qu'il parlait du bébé, comme on pourrait dire, dans une rupture : "Oh, mais, je veux bien te laisser le chien, et le tableau du salon, par contre, je prends le vase de chine..." Il était carrément à l'Ouest, le pauvre... Ah moins que ça ne soit Faith. Ouais, ça devait être ça... Elle divaguait totalement, la pauvre... Bah, au moins, elle avait encore assez d'esprit pour trouver l'ironie de la scène. C'était toujours ça. Enfin, c'était pas dit que ça soit mieux, mais bon... La jeune femme fixait le vide, l'air complètement absente. Fallait lui laisser le temps de digérer tout ça. Elle se demandait bien comment ils avaient pu en arriver là. Il y avait encore quelques jours, ils étaient ensembles, même si c'était compliqué de se voir, mais, au moins, ils prenaient le risque de continuer à se voir, se moquant des conséquences que ça pouvait engendrer. Et, là, paff, plus rien. Envoler. Finit. The End... La mutante ne bougea pas d'un pouce. Le monde aurait bien pu s'écrouler, en cet instant précis, elle n'aurait pas eu plus de réactions que ça. Elle semblait totalement indifférente à tout ce qui pouvait bien se passer autour d'elle, désormais. Son corps était là, mais son esprit... Je sais pas où il était, mais pas vraiment ici, en tout cas... On aurait très bien pu venir, ici, par millions, pour attaquer le duo, que la jeune femme n'aurait rien fait. C'est pour dire... D'ailleurs, elle ne bougea pas d'un pouce, lorsque Riley arriva. Elle avait l'impression de voir les 2 jeunes hommes, et de les entendre, comme si elle assistait à la scène, de loin. Tout lui semblait flou et indisctint. Même lorsque Lewis vint vers elle, avant de partir, Faith n'eut pas plus de réactions. On aurait dit qu'elle était anéstésier, totalement. Ce qui la fit revenir à elle fut les dernières paroles qu'il avait prononcer. Jamais elle ne l'avait entendu lui parler avec une telle froideur. Ca lui fit l'effet d'une douche froide.

"C'est ça, dégage ! Va rejoindre ton abrutit de père et te taper ta belle-mère ! Casse-toi !"

Voici ce qu'elle lui rétorqua avec colère, lorsqu'il partit. La jeune femme regarda encore quelques instants l'endroit où il venait de disparaître. Son esprit allait à 100 à l'heure, refaisant la conversation précédente dans son intégralité. Elle se laissa tomber sur le sol, frappant ce dernier rageusement avec ses poings, au point de se faire saigner (la folle.. -_-') La colère se mêla à la souffrance, aussi bien morale que physique. Et, autant vous dire, ça n'était pas un bon mélange, tout ça... Disons juste que ses pouvoirs ressortaient, surtout la télékinésie. La seule poubelle de la ruelle éclata violement, répartissant sur le sol les ordures qu'elle contenait. Ses mêmes ordures se soulevèrent, avant de prendre feu. La blondinette finit par se lever, observant les dégâts qu'elle avait causé. Puis elle partit, se moquant éperduement de l'incendit qu'elle avait déclenché, et encore plus de l'état de ses mains. Là, ça n'était pas le moment de l'attaquer. Soit elle ne fera stricement rien, étant encore à la masse, soit elle ne contrôlera pas ses pouvoirs, et fera un véritable massacre... Quoiqu'il en soit, le résultat sera une morte certaine : la sienne dans la 1ère solution, celle de son adversaire dans l'autre. Et, dans ce cas de figure, ça sera une mort douloureuse, car la jeune femme pouvait aussi se montrer sadique, parfois... Surtout quand elle était boulversée comme maintenant... Ah, et fallait assi espérer qu'elle ne croise pas Kylan, en rentrant... Sinon, elle serait fortement tenté d'oublier la soirée épouvantable qu'elle venir de vivre dans ses bras, même si, le lendemain, elle se détesta d'avoir fait ça à son ami... A moins qu'elle ne décide de se remettre avec lui, histoire de faire du mal à Lewis... On sait jamais, Faith est tellement impulsive... Elle l'était tellement, qu'en rentrant, elle hésitait encore : devait-elle aller rejoindre Kylan ? Attendre qu'il rentre dans la chambre du jeune homme ? Bonne question...

_________________


*Jeune maman de 2 bouts de chou : Hope & Gabriel. Amnésique. Pense s'appeller Trinity. Est mariée à Kylan [alias Shawn]. Fait son retour après 8 mois de disparition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny-in-yout-hand.forumsactifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cool la journée ! [Lewis]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cool la journée ! [Lewis]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» Une journée en Afrique
» Lewis Yorkshire de 15 ans (54) - ADOPTE
» Une journée à Soissons
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destiny in your hands :: The City : Esperance :: Streets-
Sauter vers: