Destiny in your hands

Bienvenue en 2090, dans un monde qui a bien changé...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Faith's Word

Aller en bas 
AuteurMessage
Faith T. Warrens
Sweet & Crazy Admin Raspberry's Addict
avatar

Nombre de messages : 798
Localisation : Avec mon mari & mes enfants !
Clan : J'suis juste de passage, moi, j'me mêle pas à une guerre de ce genre !
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs (pas facile tout les jours... -_-')
Date d'inscription : 23/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Faith's Word   Dim 31 Aoû - 17:49

Faith, à cause de son statut, connaît pas mal de personnes, au sein de cette ville. Certaines ne lui veulent que du bien, tandis que d'autres sont plus dangereuses... Espérons que Faith saura voir qui sont ses vrai(e)s ami(e)s....

Préparez-vous à pénétrer dans le monde privé de Faith, à découvrir une partie de son âme, en écoutant les diverses descriptions sur les gens qui l'entourent, de près.... Ou de loin...

_________________


*Jeune maman de 2 bouts de chou : Hope & Gabriel. Amnésique. Pense s'appeller Trinity. Est mariée à Kylan [alias Shawn]. Fait son retour après 8 mois de disparition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny-in-yout-hand.forumsactifs.net
Faith T. Warrens
Sweet & Crazy Admin Raspberry's Addict
avatar

Nombre de messages : 798
Localisation : Avec mon mari & mes enfants !
Clan : J'suis juste de passage, moi, j'me mêle pas à une guerre de ce genre !
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs (pas facile tout les jours... -_-')
Date d'inscription : 23/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Faith's Word   Dim 31 Aoû - 18:40

Warrens's Family :

"Plus que ma famille, il s'agit ici des personnes sans qui je ne serais rien. Je leur dois tout, et, pour eux, je donnerais ma vie, sans la moindre hésitation..."

* Fiona Warrens :



"Ma mère. C'était mon modèle. Elle était généreuse, bien plus que la plupart des hommes. Contrairement à certaines personnes, elle ne faisait pas ça pour se faire bien voir. Si elle aidait les autres, c'était parce que c'était cela, sa nature profonde : aider son prochain. Elle était belle & souriante, amusante & touchante, forte & sensible à la fois... J'espère être à la hauteur de la femme incroyable qu'elle était. Je ferais de mon mieux, pour ne lui arriver, ne serait-ce, qu'a la cheville. Jamais elle n'a témoigner la moindre peur, quant à la perspective de mourir, dans ce combat qu'elle avait accepter de mener de front, avec mon père, l'homme qu'elle aimait à la folie.
Cette même guerre, qui me l'a enlever, alors que je n'avais que 12 ans. Ca a dû me faire grandir plus vite. On ne ressort jamais indemme de la perte d'un parent, si jeune que ça. Je me plais à croire qu'elle est morte la tête haute, et qu'elle en a fait baver pas mal, à son assassin. Depuis sa mort, j'allais me recueillir au moins 2 fois par semaine sur sa tombe. Je fais tout pour qu'elle ne perde pas la place qu'elle a, dans mon coeur. Je lutte, aussi fort que je peux, pour éviter que son image ne s'efface de mon esprit, et pour me souvenir de son parfum si délicat de fraise. Mais le temps passe, et il est plus fort que les souvenirs enfouient dans mon coeur. Chaque jour, son image se dissipe, un peu plus, chaque jour m'éloigne encore plus de ma mère...
J'envie toutes les femmes qui ont encore leur mère à leur côté. Je donnerais tout pour faire revenir ma mère, et pour connaître la chance de l'avoir encore à mes côtés. Pour palier l'absence, je lui parlais beaucoup, lorsque j'allais la voir. Je lui disais tout. Même ce que je n'osais confier à mes ami(e)s les plus proches. Mais, depuis un an environ, je ne vais plus la voir. En fait, c'est depuis que je fréquente Lewis Austin. Et oui, le destin a voulu que je tombe amoureuse du seul être qu'il m'est interdit d'aimer... Du fils Austin, fils de l'homme qui a commanditer la mort de ma propre mère... Depuis que je sais que je suis réellement amoureuse de Lewis, je ne peux me rendre sur la tombe de ma mère. C'est idiot, mais j'ai peur qu'elle me juge, même si elle n'est plus là pour le voir... J'ai toujours attachée tellement d'importance à ce qu'elle pouvait bien penser... Alors, savoir que sa fille aînée porte l'enfant d'un Austin, ça pourrait lui faire du mal... Moquez-vous de moi, mais cette culpabilité est bien réelle au fond de mon coeur... Fuir la réalité est lâche, mais l'affronter est au dessus de mes forces..."


** Faith a encore bien des choses à apprendre sur sa mère, croyez-moi... Mais, l'heure de révéler tout les mystères qui entourent la vie de Fiona n'est pas encore venue... Pour l'heure, Faith doit vivre avec sa culpabilité, et essayer d'apaiser son esprit, pour pouvoir à nouveau retourner sur la tombe de sa mère, chose qui lui manque, elle qui tenait tant à ce petit rituel quotidien...**


* Thomas Warrens :



"Mon père, que j'admire réellement. Je suis fière de lui, de ce qu'il a fait autour de lui, et de ce qu'il tente de faire, en luttant, encore & toujours, contre les Austin. Selon lui, je suis le portrait craché de maman, du moins, dans le caractère qu'elle avait. Ce qu'il ne sait pas, ce que personne ne sait, c'est que je suis comme ça, justement pour être comme elle. Et, comme je l'imite, depuis que je suis toute petite, mon entourage n'y a vu que du feu, et cela fonctionne, encore aujourd'hui... Un peu étrange ? Pas tant que ça ! J'agis comme la personne que j'admire le plus au monde, voilà tout !
Enfin, revenons-en à mon père... Il lutte activement contre Austin. Malgré cela, il parvient à être toujours présent pour ses filles. Dès qu'on a besoin de lui, il est là. J'admire sa capacité à jongler, entre son devoir de leader de la rébellion, et de père de famille. Il n'a pas toujours raison, et je le lui fais toujours remarquer... Et oui, que voulez-vous, comme lui, j'ai la sale tendance à dire ce que je pense. Et aussi à détester l'autorité idiote.. Ca doit tenir de famille.... Bref, tout ça pour dire que, quoique je lui dise, même si on se prend parfois la tête, et souvent de manière assez forte, je le respecte vraiment.
Sa dernière lubie en date ? Me marier avec mon ex. Mon père croit que je suis encore amoureuse de celui-ci, mais que je ne veux pas me l'avouer, pour ne pas admettre que j'ai eu tort de le quitter. Il rêve tout éveiller... Je le lui ai d'ailleurs fait savoir que je préférais tomber entre les mains des anti-mutants, que de marier avec Kylan. OK, j'apprécie beaucoup Kylan, mais, pour moi, il n'est plus qu'un simple ami. Il est impensable pour moi de l'épouser. J'espère que mon père me comprendra. Mais ça, ça risque de prendre du temps, vu qu'on est tout les deux très têtu...
Comme je suis appelée à prendre sa suite, j'espère me montrer à sa hauteur, pour ne jamais avoir à le déçevoir... Chose qui risque malheureusement de se produire, lorsqu'il découvrira ma liaison avec le fils de son ennemi juré... Et oui, cela fait bien trop longtemps que la liaison est restée secrète, pour que personne ne l'ait découvert... Enfin, maintenant, Lewis et moi, c'est finit, donc... Mouais... Il va me détester, lorsqu'il le saura... Allez, on va croiser les doigts pour qu'il ne le sache jamais, hein ????? Je ne pourrais pas supporter de lire dans ses yeux toute la peine que cette découverte provoquera en lui. Je suis lâche... Je le sais. Depuis le temps que je vous dis que mon caractère apparent n'est qu'une carapace, au fond...
Vous voulez que je vous confie ce qui m'impressionne le plus, chez lui ? C'est le fait qu'il ait réussit à surmonter la mort de maman. Il l'aimait profondément. Je ne sais pas comment il a fait, pour surmonter la mort de l'être aimé. Je n'ose imaginer la souffrance qu'il a ressentit, à sa mort..."


**Concernant son père, Faith ne sait pas tout, surtout ce qui concerne la jeunesse de ce dernier... Thomas a des choses à cacher à sa famille. Espérons que cela ne se sache jamais... Espérons également que personne ne dise au patriache Warrens qui est l'homme qui fait battre le coeur de sa fille aînée...**


* April Warrens :



"Terminons le tour de ma famille par April, ma petite soeur. Je l'adore réellement. Depuis la mort de ma mère, je me suis mis en tête de prendre soin d'elle. J'étais du genre mère poule, ce qui avait, bien entendu, tendance à la rendre folle... Je ne regrette rien, même si on s'est parfois prit la tête. J'ai fais de mon mieux pour l'aider à surmonter la mort de maman. J'espère y être parvenu. Car, croyez-moi, ça n'a pas été une mince affaire, que de motiver April à sortir, après la mort de maman. Au fond, je la comprends. Moi aussi, après son décès, je n'avais qu'une envie : rester couchée dans mon lit, jusqu'a la fin des temps, je ne voulais voir personne. Mais j'ai pris sur moi. Surtout lorsque j'ai vu l'état dans lequel était April. Je ne voulais pas qu'elle pense que sa soeur n'était qu'une loque. Je voulais qu'elle soit fière d'elle. Et oui, que voulez-vous, j'ai besoin qu'on m'apprécie... Bref, je ne voulais pas qu'elle se terre dans sa souffrance. Alors, j'ai fais en sorte qu'elle aille mieux. L'aider, m'a aussi aider à surmonter la mort de maman. J'en avais besoin, je crois.... Grâce à ça, j'ai pu voir que notre lien s'était renforcé.
Depuis la mort de maman, je considère que je suis la "femme" de la maison. Cela ne signifie pas pour autant que je fasse le ménage à tout bout de champ, juste que je m'efforce d'aider les gens qui soutiennent ma famille, à entretenir la maison. Que je me montre présente pour mon père et ma soeur. Enfin, revenons-en à April. Tout comme mon père, elle a retrouver le sourire quelques temps après la mort de maman. Ca m'a fait du bien, de la voir à nouveau sourire. Je serais toujours là pour elle. J'ai énormément confiance en elle. Plus que ma soeur, c'est mon amie. Et oui, j'ai la chance de m'entendre très bien avec ma soeur. On se confie pas mal de choses. Et ce, depuis un paquet d'années. En fait, la mort de maman à renforcé nos liens, de manière impressionnante. Son avis est important pour moi. Dès que j'ai une décision importante à prendre, il n'y a que deux personnes à qui je fais appel : Nyla, et ma soeur. C'est ainsi, que voulez-vous ???
J'envie un peu le bonheur de ma soeur. Bien qu'elle aime un humain, elle peut vivre son amour au jour le jour. Le seul hic, c'est à propos du mariage. La loi le leur interdit. J'espère pour eux qu'ils pourront passer la barrière qui les sépare légalement de devenir mari & femme. Ils comptent sérieusement se marier. J'espère que tout se passera bien. Je tâcherais de les protéger, du mieux que je peux, pour qu'ils puissent goûter au bonheur de s'aimer, de vivre ensemble & de fonder une famille..."


**Seul l'avenir nous dira si le mariage sera possible. Et si April supportera encore longtemps sa soeur, et son désir de la protéger. Faut avouer que Faith se montrer un peu surprotectrice, parfois...**

_________________


*Jeune maman de 2 bouts de chou : Hope & Gabriel. Amnésique. Pense s'appeller Trinity. Est mariée à Kylan [alias Shawn]. Fait son retour après 8 mois de disparition...


Dernière édition par Faith T. Warrens le Jeu 4 Sep - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny-in-yout-hand.forumsactifs.net
Faith T. Warrens
Sweet & Crazy Admin Raspberry's Addict
avatar

Nombre de messages : 798
Localisation : Avec mon mari & mes enfants !
Clan : J'suis juste de passage, moi, j'me mêle pas à une guerre de ce genre !
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs (pas facile tout les jours... -_-')
Date d'inscription : 23/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Faith's Word   Dim 31 Aoû - 19:44

Faith's Love Story:

"De ma vie, je n'ai donner mon coeur que 2 fois. Mon 1er petit ami est devenu l'un de mes plus proches amis. Et mon ex est le père de mon enfant, ainsi que le fils de l'ennemi de mon père, mais, c'est surtout l'homme de ma vie..."

* Kylan Parkers :



"Kylan est entré dans ma vie, alors que je n'avais que 7 ans. En fait, je le connaissais d'avant, mais, c'est au cours de ma 7ème année que j'ai pu mieux le découvrir. En effet, ses parents ont été tués par les anti-mutants. Et comme des derniers étaient des amis proches à mes propres parents [son père était le meilleur ami à mon cher père], il est venu vivre chez nous. Mes parents ne voulaient pas qu'il soit livrer à lui-même, ou qu'il soit élevé par des personnes qui en auraient fait quelqu'un de mauvais, à l'opposé de ce que furent ses parents... Mes parents l'ont considérer comme leur propre fils. Mon père a été content d'avoir un garçon à la maison, lui qui à toujours voulu en avoir un...
J'ai donc passer le plus clair de mon temps en sa compagnie. On a pas mal fait de conneries, ensembles, par ailleurs... C'était le bon temps... On est devenu très proches, en l'espace de quelques semaines seulement. Et oui, ça a été assez rapide, mais bon, quand on est gosse, et qu'on est toujours fourrer ensembles, ça rapproche plus vite, non ? Avec ma soeur, on formait un trio d'enfer. On peut dire qu'on en a fait voir de toutes les couleurs, à nos parents ! Les pauvres, je me demande comment ils ont fait poru ne pas devenir fous...
J'ai finit par considérer Kyla comme mon frère. Je me confiais beaucoup à lui, lorsque j'avais des soucis. Il était toujours là pour moi. Il parvenait à trouver les mots justes, pour me consoler. J'aimais l'écouter me dire que tout irait pour le mieux. Il n'avait qu'a me prendre dans ses bras poru que j'aille mieux, comme si de rien n'était, en somme...
La situation a commencer à basculer, lorsque ma mère est morte. Devant tout le monde, je faisais tout ce que je pouvais, pour qu'on croit que j'allais bien, enfin, relativement bien. Il n'y avait que devant lui que je pouvais craquer totalement. Certes, j'ai pleurer devant ma soeur, mais jamais autant que je n'ai pu pleurer devant lui. Je ne sais pas trop pourquoi, en fait. Lorsque j'étais à bout, c'était vers lui que je me tournais. C'était lui qui me donnait le courage d'avancer, chaque jour. Je ne le remercierais jamais assez, pour tout ce qu'il a pu faire pour moi... C'est aussi à cette période où j'ai pris conscience que mes sentiments à son égard avaient changés... Mais j'ai repousser ce que j'éprouvais pour lui. Pour la simple et bonne raison que je ne voulais pas briser l'amitié qui nous unissait. J'ai pris sur moi... Même si ma soeur me poussait sans cesse à aller vers lui, me disant qu'il était idiot que j'agisse comme si je ne ressentais rien pour lui. Mais je suis du genre têtue, et je n'ai donc rien fait.... Je me contentais de jetter des regards noirs à toutes les filles qu'il fréquentait. Je les détestait. Toutes. Malgré le fait que certaines tentaient de sympathiser avec moi, je les repoussais. Je ne pouvais supporter le fait qu'il sorte avec elles. Ca me rendait complétement folle. Alors, pour tenter de l'oublier, j'ai eut quelques petits amis. Mais, les pauvres, ils partaient perdants : aucuns ne faisaient le poids, face à Kylan... Ils ne parvenaient pas à me faire rire comme lui, ils n'étaient pas aussi généreux que lui, et niveau "attention envers les autres", ils étaient au bas de l'échelle...
J'ai donc eut quelques flirts sans grande importance. L'année de mes 18 ans, notre relation a prit une nouvelle tournure. Au cours d'une soirée de détente passée ensembles, on a échangé notre 1er baiser. Vous savez, le genre de baiser ultra romantique, qui vous donne l'impression de ne naître qu'a cet instant précis ? C'était tout à fait ce genre de baiser... Ce fut donc le début d'une relation de 2 ans. Kylan m'a avouer qu'il avait toujours été amoureux de moi. On s'est sentit un peu con, lorsque je lui ai dis que cela était réciproque... Il était toujours présent pour moi. Il faut avouer qu'on a eu quelques difficultés, comme tout les couples, mais on a toujours réussit à surmonter nos difficultés. Aux yeux de tous, on était destiné à se marier et à finir nos jours ensembles. Je dois avouer que je l'ai moi-même crût. Mais, voilà, un beau jour, j'ai réaliser que j'avais moins de sentiments, à son égard. Je crois que je l'ai réaliser lorsque je l'ai vu entraîner une nouvelle recrue relativement sexy. Ma jalousie n'était plus là. Mon désir de le voir tout les jours s'étaient envolés. Il était devenu un peu trop jaloux, de son côté, et encore plus possessif qu'avant. bref, je ne pouvais plus rester avec lui, bien que je tenais toujours beaucoup à lui. Je ne saurais expliquer comment.... C'est la vie, voilà tout...
Notre relation a donc prit fin il y a 2 ans. Bien entendu, la rupture n'a pas été facile. Mais j'ai tenter de conserver l'amitié qui m'unissait à lui. Les 1ers temps n'ont pas été faciles, mais c'est désormais choses faite. Je peux compter sur lui quand j'en ai besoin. Et lui aussi. Ca me fait plaisir, car je ne pouvais envisager qu'il ne soit plus présent dans ma vie... Mon père est encore persuadé que je suis destinée à finir avec Kylan. Il veut d'ailleurs nous marier. J'ai refuser cette idée. J'en ai discuter avec Kylan, pour qu'il ne le prenne pas mal... Je viens d'ailleurs de lui confier, récement, que j'étais enceinte, mais je lui ai cacher l'identité du père. Il ne supporterait pas la découverte, en fait... Mais, il a été compréhensif, et m'a dit qu'il serait présent pour moi, et pour le bébé..."


**Faith se fait encore bien des illusions. Elle ne sait pas que son ex est encore amoureux d'elle. A moins qu'elle ne veuille pas le voir... De plus, Kylan vient de découvrir qui était le père de l'enfant que porte Faith.... Ca va barder, vous croyez pas ?**


* Lewis Austins:



"Je suis sûr que ce nom de famille vous est famillier... Il s'agit du fils de Jake Austin, l'homme qui s'est accaparer le pouvoir, en ville... L'homme contre lequel mon père lutte, depuis tant d'années. L'homme qui a fait tuer tant de personnes. Dont ma mère... De par ce fait, je suis censée détester toute la famille Austin. Ou, mais voilà, ça n'est pas le cas... Il a fallu que je tombe amoureuse du seul homme qu'il m'est interdit d'aimer...
Il y a plus d'un an maintenant, j'ai croiser Lewis, dans une ruelle. Je devais rejoindre April. Et je m'y rendais seule. J'ai toujours détester être entourée de garde du corps. J'estime que je suis assez grande pour me défendre toute seule. Ce jour-là, j'étais encore seule. Et j'empruntais quelques petites ruelles, qui sont des raccourcis bien sympa, sauf quand on s'appelle Faith Warrens, et qu'on peut être la proie des Austin...
Ce jour-là, je n'avais pas vraiment envie de me battre, même si je sentais qu'on devait passer par là... Mais, ce que je n'avais pas prévu, c'était qu'il n'avait pas non plus envie de se battre. Du coup, je me suis assise, et on a commencer à parler. De tout et de rien : de la pluie et du beau temps, de nos familles, de nos deuils respectifs, des pouvoirs... Le temps à passer plus vite que prévu. On est rester des heures à parler, et pourtant, j'ai eu l'impression qu'on est rester ensemble qu'une vingtaine de minutes. C'était déroutant, car c'était agréable, d'être à parler avec lui, qui est censé être un ennemi... Il semblait bien différent de l'homme que j'avais imaginer. Il semblait plus humain que le portrait que j'avais imaginer. Et, pour ne rien gacher, il était mignon...
Je l'ai revu 3 jours plus tard. Je n'avais parler à personne de la soirée que j'avais passer en sa compagnie. De toute façon, qui aurait bien pu comprendre que le moment partager avec Lewis avait été l'un des plus agréables de ma vie ??? De plus, j'étais persuadée que je ne le reverrais plus. Du moins, que je ne le reverrais pas pour parler avec lui. Hey, c'est un ennemi, après tout... Bref, il s'avère que je l'ai vu, traîner près de chez moi. Afin d'éviter un combat entre lui et les gardes de la demeure familliale, j'suis allée le voir. Je me demandais ce qu'il foutait là. Je voulais qu'il dégage, pour ne pas avoir de problèmes. Je dois avouer que, cependant, j'étais contente qu'il soit venu. J'avais pas mal penser à lui, depuis notre 1er soirée ensemble. Même si j'avais de ne pas penser à lui. Je me sentais coupable. Etre attirer par un Austin, quand on est une fille Warrens, ça n'et pas du tout une bonne idée... Je ne voulais pas non plus me faire avoir... Tomber sous le charme d'un ennemi, c'est dangereux, on peut finir par avoir trop confiance, trop se laisser aller, et réaliser, au bout du compte, qu'on s'est fait avoir, que tout ça n'était qu'un jeu, qu'une manière comme une autre d'obtenir des infos, ou de vous détruire...
J'ai donc été vers lui. Et on s'est embrassé. Sur le coup, j'dois avouer que j'ai pas compris ce qu'il se passait. J'étais en train d'embrasser le fils Austin, et cela ne me dégoûtait pas le moins du monde, loin de là, même... J'imagine qu'a ce moment-là, j'aurais pu lui dire de partir, que j'aurais pu m'en aller, et l'effacer de ma mémoire. Notre histoire n'aurait jamais eu lieu. Ca aurait pu être mieux, comme ça... Peut-être... Mais, en fait, je ne voulais pas... J'étais bien avec lui. Je me sentais à l'aise.
On a commencer à se voir, régulièrement. Je savais que je devais arrêter tout ça avant qu'il ne soit trop tard, mais c'était trop difficile. Je voulais apprendre à le connaître. Et, plus je le connaissais, plus je l'appréciais. Et, au bout de quelques temps, je me suis rendu compte que je l'aimais. J'en ai parler avec Nyla et April, que j'avais mis au courant de notre idylle. Elles m'ont vraiment été d'un grand soutien.
Plus j'étais avec lui, plus j'avais peur de mes sentiments. Je me sentais protégée, à ses côtés. Je me sentais entièrement comprise. Un simple regard vaut bien plus que de longs discours, entre nous. Il me faisait rire. C'est simple, j'ai l'impression d'être moi, avec lui, d'être née, une fois que je l'ai rencontrer. Dans ses yeux, je me sens belle & désirable. Ses mots me font vivre... Bref, il m'a fait découvrir l'amour. Ce que je ressens pour lui est 100 000 000 fois plus fort que ce que j'ai bien pu éprouver pour Kylan.
Notre histoire a durer plus d'un an. Je sais que c'est l'homme de ma vie. Comment ? Ca ne s'explique pas, ça se ressent, simplement... Je suis enceinte de lui. J'ai flipper, pas mal. Je n'en ai parler à personne. Je lui ai dit, récement, au cours d'une dispute... Il m'a quitter, il y a peu. Ca devait être trop dangereux, à la longue, pour lui. Il a du se montrer plus mature que moi, pour prendre une telle décision... Malgré tout, je ne cesse de l'aimer. Je pense que je l'aimerais toujours. Je ne veux que lui, de toute façon... J'ai décider de garder notre enfant. Je veux l'élever. Je ne veux pas tuer ce qui me rattache à lui. Après tout, notre enfant est le fruit de notre amour..."


**Au fond d'elle, elle est persuadée qu'ils sont destinés à finir ensemble, malgré le monde qui les entoure. Elle risque d'en venir ç détester son monde, à force de se bercer dans ses illusions... A-t-elle prit la bonne décision, en gardant leur enfant ? Lewis l'aimait-il vraiment ??? C'est de super bonnes questions, non ???**

_________________


*Jeune maman de 2 bouts de chou : Hope & Gabriel. Amnésique. Pense s'appeller Trinity. Est mariée à Kylan [alias Shawn]. Fait son retour après 8 mois de disparition...


Dernière édition par Faith T. Warrens le Jeu 4 Sep - 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny-in-yout-hand.forumsactifs.net
Faith T. Warrens
Sweet & Crazy Admin Raspberry's Addict
avatar

Nombre de messages : 798
Localisation : Avec mon mari & mes enfants !
Clan : J'suis juste de passage, moi, j'me mêle pas à une guerre de ce genre !
Pouvoir (pour les mutants) : Absorption des pouvoirs (pas facile tout les jours... -_-')
Date d'inscription : 23/03/2008

About me
Relationship:
Maîtrise du pouvoir:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Faith's Word   Jeu 4 Sep - 16:59

Faith's Friendship:

"Je connais pas mal de monde, en ville, mais je n'ai que peu d'ami(e)s sur qui je peux compter. Heureusement pour moi, j'arrive à faire la part des choses, dans mon entourage..."

* Nyla Johanson :


""

**Nyla & moi... Toute une histoire... En fait, je la connais depuis que je suis toute petite. On a expérimenter nos pouvoirs ensembles. On a fait une tonne de connerie toutes les deux. On a aussi beaucoup jouer, rit, pleurer... Bref, on a eu pas mal de moments forts. C'était ma meilleure amie. Vous savez, celle vers qui on se tourne, quand tout va mal ? On passait beaucoup de temps ensembles. De toute façon, c'est bien simple, quand j'étais petite, j'étais souvent fourrée avec 3 personnes : April, Kylan ou Nyla... Il n'y avait que ces 3 personnes à qui je me confiais totalement. C'était la belle vie...
Puis est venu le jour où tout a prit fin. L'amitié qui m'unissait à Nyla a cesser. Pourquoi ? Si cela ne vous dérange pas, je préfère ne pas en parler... C'est du passé. J'ai tirer un trait sur cette période de ma vie. Tout ce que je peux dire, c'est qu'on s'est vraiment détestée. On ne pouvait pas se voir sans se lancer des regards noirs, ou se critiquer. On ne se supportait plus du tout. Il était impossible d'être ami(e) avec les deux à la fois, on ne pouvait le supporter. Pas mal de nos connaissances sont devenues dingues, à nous voir ainsi... Moins je la voyais, et mieux je me portais. etre à ses côtés m'était tout bonnement impossible. Je détestais tout en elle. A cause de ce qui c'était passé entre nous. Parfois, des événements vous font détester quelqu'un que vous adoriez pourtant, peu de jours auparavant...
Ca a durer un paquet de temps. On ne s'est reparlé qu'au bout de 5 années passées à se détester, tout de même... On s'est même fait quelques coups bas, parfois, tant on ne se supportait plus... Et puis, un jour, tout a reprit comme avant. On a dû enfin mûrir. Et on a reprit notre amitié, comme avant. Enfin, pas comme avant.... On a dû apprendre à se faire à nouveau confiance. On a beaucoup parler. Et on a décider que plus rien ne devrait nous séparer. Je pense qu'on avait réaliser qu'on s'était mutuellement manquée. Et pour ne plus avoir à revivre ça une nouvelle fois, fallait qu'on se promette de tout faire pour que rien ne nous éloigne une nouvelle fois, autant que ça.
Elle m'a beaucoup aider, pour admettre que j'étais amoureuse de Kylan. Mais aussi pour réaliser que je ne l'aimais plus, lorsque l'heure de la rupture avait sonner. Elle m'a également aider à faire le deuil de la mort de ma mère. A gérer au mieux les nouveaux pouvoirs que j'avais pris. Et à me faire à l'idée que j'aimais un ennemi. Bref, c'est une amie en or... Ma soeur de coeur, en somme. Je l'adore, et ne la remercierais jamais assez, poru tout ce qu'elle a fait pour moi, depuis qu'on se connaît. C'est une fille géniale, qui mérite vraiment tout le bonheur du monde....**



* ///:

[img][/img] [img][/img] [img][/img]

"..."

**...**

_________________


*Jeune maman de 2 bouts de chou : Hope & Gabriel. Amnésique. Pense s'appeller Trinity. Est mariée à Kylan [alias Shawn]. Fait son retour après 8 mois de disparition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny-in-yout-hand.forumsactifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faith's Word   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faith's Word
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» Shopping Trip [Faith]
» Factory of faith ? demande en attente
» Factory of faith ♦ demande en attente
» Gabriel ? A word before, is worth two behind.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destiny in your hands :: Welcome in a new world :: My & My character :: Me & My Friends-
Sauter vers: